Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aigle Azur s’ouvre au long-courrier

 » En se positionnant sur le long-courrier, la compagnie aérienne franchit une nouvelle étape dans son développement. Mais reste encore discrète sur les destinations ciblées. »

C’est "un virage stratégique sans précédent", souligne Frantz Yvelin, le Président d’Aigle Azur. La compagnie aérienne a en effet confirmé son intention de se positionner sur le marché du long-courrier. Si elle dessert déjà des destinations lointaines – Bamako et Dakar, respectivement situées à 4150 et 4200 kilomètres de Paris -, Aigle Azur ne franchit en effet pas le seuil des 5000 kilomètres nécessaires pour entrer dans la catégorie "long-courrier". Ce sera donc bientôt chose, faite, même si l'on ne sait pas, pour l'heure, où la compagnie compte se poser. Pour en savoir plus, il faudra attendre le début de l'année 2018.

Deux nouveaux appareils

En attendant, Aigle Azur a déjà commandé deux Airbus A330-200 pour étoffer sa flotte. "Ces deux appareils jumeaux offriront une classe éco, une classe éco+, et une classe affaires composée de sièges convertibles en lits parfaitement horizontaux. Les deux gros-porteurs disposeront également dans toutes les classes de voyage d’un système individuel de divertissement à bord à la demande de dernière génération", précise la compagnie, qui ajoute que les deux appareils intègreront la flotte d’Aigle Azur dans le 1er semestre 2018. Celle-ci sera dès lors composée de 12 Airbus.

"Un nouveau plan stratégique ambitieux"

"Depuis mon arrivée, nous avons travaillé avec toutes les équipes d’Aigle Azur, que je remercie, à l’élaboration d’un nouveau plan stratégique ambitieux, commente Frantz Yvelin, qui a pris récemment les commandes de la compagnie. Tout le monde s’y est impliqué, et j’en suis aussi fier que très heureux. L’arrivée prévue de ces deux Airbus A330 est ainsi une étape concrète de plus dans le développement de notre jeune compagnie âgée de 71 ans, et qui doit donc voir la mise en œuvre prochaine d’opérations long-courrier, ouvrant de nouveaux horizons."

Basée à l’aéroport de Paris-Orly, la compagnie emploie 1 200 salariés. Elle dessert l’Algérie, le Portugal, le Mali, la Guinée, le Liban, la Chine et le Sénégal et transporte un peu plus de 2 millions de passagers par an. Elle est détenue par Weaving Group (32 %), Lu Azur (20 %) et le groupe chinois HNA Group (48 %).

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique