Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aéroport de Nice : baisse et gel des redevances pour 10 ans

Afin d'améliorer sa compétitivité, l’aéroport de Nice-Côte d’Azur mise sur la diminution des redevances dès l’hiver 2016/2017. Elle seront ensuite gelées pour 9 ans. Une décision saluée notamment par Air France-KLM.

L'aéroport de Nice va baisser ou geler les redevances aéroportuaires des vols commerciaux à partir de 2016, pendant dix ans, pour renforcer la compétitivité du transport aérien et de la France, a annoncé mardi 16 juin le groupe Aéroports de la Côte d'Azur. Ce dernier compte sur la croissance du volume qui devrait découler de cette décision, "notamment à l'international, (et) devrait compenser l'impact de la baisse unitaire des redevances".

Entre 57 et 72 millions d’euros de transfert de valeur

Ainsi, le gestionnaire de l'aéroport Nice Côte d'Azur, deuxième de France en termes de passagers, va baisser de 2,5% la redevance passagers à compter de l'hiver 2016/2017, la geler ensuite pendant neuf ans, et geler pendant dix ans les deux autres composantes des redevances aéroportuaires – atterrissage et stationnement. Concernant les saisons estivales, il n'y aura pas de diminution, mais un gel des redevances pendant dix ans.

"Ceci aboutira à un transfert de valeur de l'aéroport vers les passagers, les entreprises clientes et les compagnies aériennes, évalué entre 57 et 72 millions d'euros sur la période", détaille Aéroports de la Côte d'Azur.

Air France applaudit

Le groupe se réserve toutefois une possibilité d'augmentation des redevances, en cas d'inflation supérieure à 1,5% notamment. Il a par ailleurs confirmé ses projets d'investissements sur cette même plate-forme pour un montant voisin de 350 millions d'euros sur les dix prochaines années, de 2015 à 2025.

Dès lundi 15 juin, Air France-KLM saluait la décision de l'aéroport Nice-Côte d'Azur. "Cette initiative s'inscrit parfaitement dans la démarche de Hop! Air France, concernant la réduction des coûts sur l'ensemble de son exploitation, a déclaré Lionel Guérin, directeur général délégué de Hop! Air France dans un communiqué. Je tiens à féliciter l'Aéroport Nice-Côte d'Azur d'avoir entrepris cette démarche, attendue depuis de nombreuses années. Nous espérons que celle-ci sera étendue à d'autres plateformes en France".

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique