Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aérien : les compagnies américaines toujours les plus riches, la Chine arrive en force

Selon le rapport du cabinet Brand Finance sur les marques aériennes, les compagnies américaines American Airlines, Delta Air Lines et United sont de nouveau les plus puissantes en 2018.

Selon le dernier rapport du cabinet d’audit londonien Brand Finance, American Airlines est à nouveau la marque aérienne la plus rentable au monde en 2018, et ce malgré sa baisse de 7% à 9,1 milliards de dollars par rapport à l’année dernière. Delta arrive en deuxième position, même si elle a connu des turbulences, en baisse de 6% (8,7 milliards de dollars), tandis qu’United se classe au troisième rang, en baisse elle aussi de 2%, à 7 milliards de dollars.

Les grandes compagnies aériennes américaines n’ont pas réussi à accroître la valeur de leur marque car elles ont souffert d’une série de défis alors qu’elles sont dans  « une phase de post-consolidation », explique Brand Finance. Avec le coût de carburant qui a fortement augmenté et un certain nombre d’annulations de vol causées par des tempêtes, le trio américain a vécu une année compliquée.

« La montée des médias sociaux a permis aux clients mécontents de partager un certain nombre d’histoires qui se sont propagées de manière virale, mais cela ne semble pas causer de dommages significatifs à long terme aux marques aériennes », précise Brand Finance.

Trois compagnies chinoises dans le Top 10

A l’inverse, les valeurs des marques aériennes chinoises ont explosé. China Southern, China Eastern et Air China se classent désormais toutes dans le top dix. China Southern (en hausse de 10% à 4,1 milliards de dollars) reste le leader chinois, devant China Eastern (+ 21% à 3,8 milliards de dollars) et Air China (+ 19% à 3,4 milliards de dollars).

Hautement symbolique de ce mouvement vers l’est de l’activité aérienne mondiale, British Airways (en baisse de 6% à 3,5 milliards de dollars) a chuté à la 8e  place, derrière deux des marques chinoises et juste devant Air China. Elles sont les « grandes gagnantes puisqu’elles ont pu développer leurs marques en donnant notamment aux clients une plus grande confiance dans leur fiabilité et leur sécurité », analyse David Haigh, PDG de Brand Finance.

Air France en 18e position

En Europe, Lufthansa est entrée dans le top 10 avec une augmentation de 29% de la valeur de la marque à 2,9 milliards de dollars. La compagnie allemande a profité de la contraction de la capacité aérienne en Europe avec la faillite d’Air Berlin. Air France gagne 5 places mais n’arrive qu’en 18e position, entre Ryanair (17) et easyJet. Il n’y a aucune autre compagnie française dans le top 50.

Au Moyen-Orient, Emirates arrive en 4e position avec une valeur de marque de 5,3 milliards de dollars, malgré une baisse de valeur de 12%. À la 16e place, Qatar Airways est évaluée à 1,9 milliard de dollars (en baisse de 11%), tandis qu’Etihad, à la 25e place, recule de 11% pour atteindre 1,4 milliard de dollars.

Les compagnies du Golfe ont subi de plein fouet l’arrivée des vols directs qui minent leur modèle « hub-and-spoke ». Elles ont également été fortement impactées et par des problèmes géopolitiques dans la région mais aussi avec les États-Unis.

Crédit : Brand Finances

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique