Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

ADP lance son plan de bataille

La réouverture partielle du terminal E n’interviendra pas avant la fin du mois de juin.

Pendant la période où le terminal E restera fermé, Air France assurera la totalité de ses vols, affirmait Jean-Cyril Spinetta, PDG de la compagnie, au lendemain de de la catastrophe qui a secoué Roissy. Un pari qui conduit aujourd’hui Aéroports de Paris (ADP) à déposer une demande auprès de la DGAC pour transférer une quinzaine de vols par jour vers Orly. La décision sera connue dans les jours à venir.

En cas d’autorisation, il restera à convaincre certaines compagnies d’accepter un tel déménagement, même s’il est temporaire, ainsi que les riverains de l’aéroport, qui menacent d’attaquer ADP en justice. Soucieux d’apaiser les débats, Pierre Graff, président d’ADP, précise que ces transferts, destinés à alléger les pistes de Roissy entre 11 heures et 14 heures, n’entraîneront pas de dépassement du plafond autorisé de 250 000 mouvements d’avions par an à Orly.

Davantage de portes d’embarquement au terminal 2

Parallèlement, ADP envisage d’améliorer les capacités du terminal 2 en augmentant dès la mi-juin le nombre de portes d’embarquement. Le terminal 2B sera affecté aux vols internationaux, comme l’est déjà CDG 1. L’ensemble du trafic intracommunautaire sera concentré sur les deux terminaux qui lui étaient déjà affectés. En revanche, si le transfert de KLM de CDG 1 vers CDG 2 a bien eu lieu le 1er juin, celui de Northwest et Emirates a été reporté jusqu’à nouvel ordre. Enfin, certaines compagnies qui atterrissaient à CDG 2 seront transférées sur CDG 1. Reste à déterminer les heureux élus !

Concernant l’avenir du terminal E, la réouverture des bâtiments qui n’ont pas été touchés par la catastrophe ne pourra se faire qu’avec l’aval de la préfecture de Seine-Saint-Denis. Un dossier a été déposé par ADP, mais rien ne devrait être annoncé avant fin juin, date à laquelle la commission d’enquête administrative rendra un premier rapport d’étape.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique