Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Activité partielle : le dispositif prolongé jusqu’au 28 février

Les décrets viennent d’être publiés. Les professionnels du voyage pourront bénéficier d’une prise en charge intégrale sous certaines conditions.

Depuis mars 2020, les entreprises fortement impactées par la pandémie bénéficient de la prise en charge de l’activité partielle.

Au regard des restrictions décidées pour lutter contre le Covid-19, le gouvernement prolonge cette mesure jusqu’au 28 février 2022. L’indemnisation demeure ainsi maintenue à 100% pour le secteur du tourisme selon les mêmes modalités qu’en décembre et en janvier.

Mêmes conditions d’accès 

« Le dispositif dérogatoire de l’activité partielle sans reste à charge pour les employeurs est reconduit, explique le gouvernement. Les entreprises des secteurs impactés (S1S1 Bisperdant plus de 65% de leur chiffre d’affairesou soumises à des restrictions sanitaires (interdiction des consommations debout, interdiction des consommations dans les lieux culturels, etc.), peuvent bénéficier du dispositif de l’activité partielle sans reste à charge. »

Moins de la moitié des opérateurs de voyage étaient concernés, estimait mi-janvier Jean-Pierre Mas, président des Entreprises du Voyage

Pour en savoir plus, il suffit de consulter les deux décrets 2022-77 et 2022-78 du 28 janvier 2022.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique