Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

5 Carthagène des Indes

Version cassonade

Pendant des années, Carthagène était la ville républicaine (entendez, débarrassée de la couronne d’Espagne) de Getsemaní, avec ses deux théâtres et son parc du Centenaire de la Constitution. Quelconque autour d’un lagon, la ville moderne avait planté sa palissade d’immeubles si étroits qu’on croyait des gratte-ciel. La ville historique ? Des ruines vides, terrain de cache-cache sentant l’égout et le sel. Et puis, des maçons ont joué de la truelle. Les masures, chaulées contre les épidémies, ont repris leurs couleurs pétantes, leurs empilements de balcons vernis. On a redoré la cathédrale et l’église Santo Domingo, pansé les bas-reliefs des façades Art nouveau. Les marchands de mangues et d’ananas sont venus, puis les épiciers, les cafetiers, les bars à salsa… Après les boutiques, les boutique-hoteles : les anciens palais se sont mis aux normes ministérielles. Puis aux normes du touriste. Aujourd’hui, on glisse dans le décor provincial d’une Espagne caraïbe, un peu Bo-bo, mais dotée d’une vraie vie. Les fiacres sont de vrais taxis. Sous les statues équestres, de vrais étudiants sèchent une vraie université. Et partout les femmes à balais sèment la Javel, dans les galeries à barreaux des cours luxuriantes.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique