Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

3 Sienne

Au coeur du Palio

C’est l’effervescence dans la ville. Le Palio est sur le point de se dérouler et j’ai la chance de participer aux derniers préparatifs. Cette course de chevaux est non seulement la plus célèbre, mais elle est aussi la plus courte, la plus ritualisée au monde et la seule à se dérouler en plein coeur de la ville. Tel qu’il se pratique aujourd’hui, le Palio suit les règles édictées en 1721. Sur les dix-sept contrades (quartiers de l’époque médiévale) qui composent la ville, dix d’entres elles sont tirées au sort chaque année pour chacun des deux Palii (2 juillet et 16 août). Les chevaux patiemment élevés et sélectionnés sont choisis par chaque capitaine puis attribués par tirage au sort. Le jour de la course, Sienne ne vit qu’au rythme du galop de ses chevaux… montés à cru ! Trois tours de piste devant 45 000 personnes où tous les coups sont permis. Déjà la Piazza del Campo s’est transformée en vrai champ de course. Des gradins ont été adossés aux façades et la terre a recouvert la place pour constituer l’anneau de la piste. J’assiste à la répétition des défilés qui se poursuivront jusqu’au bout de la nuit. Tous portent déjà l’uniforme, un foulard ou un drapeau à la main. Petits et grands. Aigle, chenille, escargot, panthère, chacun soutient son emblème et son quartier. Tout le monde retient son souffle pendant la course puis c’est l’explosion de joie. Des larmes, des cris, des rires, voilà – enfin ! – la ferveur italienne.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique