Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Sal

Île champignon

À Sal, le sel n’est plus ce qu’il était. Les salines, qui ont fait l’histoire de cet îlot désertique, sont progressivement recouvertes par les chantiers de nouveaux hôtels et appartements. Des usines de dessalement alimentent en eau douce la ville-champignon qui grossit de jour en jour sur cette île en voie de canarisation, au bord de la superbe plage de Santa Maria, découverte il y a vingt ans par une poignée de fous de planche à voile. La première ligne d’hôtels est bouclée, une deuxième commencée et les constructions débordent sur les plages voisines, moins accueillantes pour les baigneurs. L’ancien village de pêcheurs est, lui aussi, méconnaissable. Au bord du ponton, où arrivent encore les poissons pêchés à la palangrotte, l’ancien entrepôt d’exportation du sel a été restauré et transformé en boutiques. Quelques maisons de villageois ont survécu dans la rue centrale du 1er juillet, maintenant artère commerçante bondée. Les rendez-vous chics se font sur la plage du restaurant haut de gamme Atlantis, une coupole de bois posée sur le sable par un Français. En y savourant une douceur, on oublie que Sal veut dire « sel » en portugais.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique