Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 LIFOU, AU COEUR DE LA CULTURE MÉLANÉSIENNE

NULL

Dix grandes cases de bois et de verre, s’élevant jusqu’à 28 m du sol, alignées sur une allée centrale bordée de pins colonnaires. Le centre culturel Jean-Marie Tjibaou à Nouméa, signé Renzo Piano, est un formidable condensé de la culture kanak. Le site, synthèse de l’art mélanésien et du design contemporain, permet de s’imprégner des us et coutumes des tribus et de comprendre l’histoire coloniale du pays. Une bonne introduction à la découverte de Lifou, la plus grande des îles Loyauté, à 40 minutes en avion. Sable blanc, lagons turquoises, récifs de coraux gris… Sauvage et d’une incroyable beauté, l’île vit encore au rythme des traditions même si des paraboles fleurissent sur les toits en chaume. Aujourd’hui mitoyennes à des habitations en dur, les cases incarnent toujours le foyer protecteur et la relation entre les lignées. Les Canaques vivent avec la nature, miroir de la vie et des esprits qui peuvent s’y incarner. Pour eux, « la terre n’appartient pas à l’homme puisque l’homme appartient à la terre ». La masculinité est représentée par le pin colonnaire et l’igname, cultivé par toutes les familles ; la féminité par les cocotiers et le taro. Les danseurs de pilou et chanteurs de kanéka de Lifou sont réputés pour leur talent, à admirer lors de festivités locales, comme la Fête de la Vanille.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique