Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

1 Erevan

Capitale en mutation

Erebuni, forteresse du royaume d’Ourartou dont les ruines s’étalent dans une banlieue de Erevan, a été fondée en 782 avant Jésus-Christ. Une plaque écrite en cunéiforme en atteste, ancrage mythique de la capitale actuelle de l’Arménie, qui doit à l’architecte Tamanian, architecte et urbaniste du XIXe siècle, son plan d’urbanisme néoclassique mâtiné d’influences soviétiques. Avec ses façades incurvées recouvertes de tuf rose, la monumentale place de la République en est le coeur battant ; elle est irriguée par de larges artères bordées d’élégantes demeures aux frontons ouvragés où les boutiques rétro cèdent peu à peu la place aux enseignes internationales. Rue Abovian, le cinéma Moskva est resté dans son jus mais la récente et très chic avenue du Nord, tracée pour relier l’Opéra à la place de la République, incarne les nouvelles ambitions ultralibérales de la ville.

Les ruelles et les échoppes de Erevan donnent encore le pouls d’un monde qui disparaît doucement sous les coups de pioche. Et, chaque week-end, un bric-à-brac envahit les allées de Vernissage, le marché aux puces, où l’on peut faire de vraies trouvailles. Même si les gadgets « Made in China » et l’artisanat de série gagnent du terrain.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique