Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Maud Bailly

Chief Digital Officer de AccorHotels

Publié le 7 mars 2017 à 08:00

Biographie

Maud Bailly est née le 14 janvier 1979.

Formation

2003 : maîtrise, lettres modernes, de l'École normale supérieure de lettres et sciences humaines.

2004 : Master, administration publique, de l'Institut d'Études politiques de Paris.

2007 : diplôme de l'École nationale d'administration.

ETAPES DE CARRIÈRE

2007-11 : inspectrice des finances au sein de l'inspection générale des finances.

2011-14 : directrice de la gare de Paris Montparnasse et directrice déléguée du produit TGV  sur la région de Paris Rive Gauche à la SNCF.

2014-15 : directrice des trains à la SNCF.

2015-16 : chef du pôle économique au sein du cabinet du Premier ministre, en charge des affaires budgétaires, fiscales, industrielles et numériques.

A compter du 3 avril 2017 : Chief Digital Officer de AccorHotels.

RÉALISATIONS

Maud Bailly, 38 ans, est nommée Chief Digital Officer de AccorHotels. Membre du comité exécutif du groupe, elle prend en charge le digital, la distribution, les ventes, et les systèmes d’information. Sa nomination sera effective à compter du 3 avril 2017.

 

Diplômée de l’École normale supérieure, de l’Institut d’études politiques de Paris et de l’École nationale d’administration, elle a démarré sa carrière en 2007 en tant qu'inspectrice des finances.

 

Après plusieurs missions d’audit à l’Inspection générale des finances, en France et à l’étranger, elle rejoint la SNCF en 2011, où elle occupe la fonction de directrice de la gare de Paris Montparnasse et de directrice déléguée du produit TGV sur la région de Paris Rive Gauche. Trois années plus tard, elle devient directrice des trains, en charge de l’animation du réseau et de la transformation du métier des 10 000 contrôleurs et des 3000 agents d’escale.

 

En mai 2015, Maud Bailly est appelée au cabinet du Premier ministre Manuel Valls en qualité de chef du pôle économique, en charge des affaires budgétaires, fiscales, industrielles et numériques. Elle s’occupe également, dans ce cadre, de plusieurs dossiers de réforme de l’État (pilotage SI, achats, immobilier) ainsi que des enjeux post-Brexit de la place financière de Paris.

 

Parallèlement, elle enseigne le management public et les enjeux de la transformation digitale depuis plusieurs années à l'IEP Paris.

 

Distinctions:
2016 : Prix de la Femme d'Influence Politique Espoir.