Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Voyage au Maroc : quelles sont les formalités d’entrée ?

Le Maroc retrouve nettement les faveurs des voyageurs français. L’Echo fait le point sur les conditions d’entrée.

Après un hiver 2021/22 marqué par plus de deux mois d’espace aérien fermé, les voyageurs français sont de retour au Maroc. Depuis le printemps, la destination réalise de meilleures performances qu’avant le Covid. Selon le baromètre Orchestra pour l’Echo touristique, les ventes de voyages au Maroc ont bondi de 37% en octobre 2022, versus le même mois en 2019. 

Quelles sont les conditions d’entrée liées au Covid ?

Le 30 septembre 2022, les autorités marocaines ont décidé de mettre fin aux restrictions sanitaires imposées aux frontières pour empêcher la propagation du Covid-19.

« Suite à la décision des autorités marocaines, les restrictions sanitaires (PCR ou Pass Vaccinal) à l’entrée du territoire marocain sont levées à partir d’aujourd’hui », écrit l’ONDA sur son compte Twitter. « Seule la fiche sanitaire du passager doit être présentée dûment renseignée » et remise à l’arrivée dans un aéroport marocain, ajoute-t-elle.

Depuis le 18 mai 2022, les voyageurs désirant se rendre au Maroc devaient présenter un passeport vaccinal ou le résultat négatif d’un test PCR de moins de 72 heures ainsi qu’une fiche sanitaire.

Autre information importante : à l’heure actuelle, tous les voyageurs doivent toujours présenter une fiche sanitaire à télécharger et renseigner avant l’embarquement, explique l’Office du tourisme Visit Morocco. Cette fiche est également distribuée dans les aéroports et les ports, est-il précisé.

Passeport/carte d’identité/visa

En termes de document d’identité, un passeport en cours de validité est obligatoire. En revanche, le visa n’est pas nécessaire pour un séjour d’une durée inférieure ou égale à trois mois. La carte nationale d’identité ne suffit pas, prévient le Quai d’Orsay.

Autre information à retenir : les ressortissants étrangers non-résidents au Maroc doivent détenir, à leur arrivée à destination, leur billet de retour et des justificatifs de moyens de subsistance suffisants durant leur séjour.

Si un enfant voyage avec ses parents, mieux vaut se munir d’un document prouvant la filiation – copie de l’acte de naissance ou du livret de famille – et d’une autorisation du père si l’enfant voyage seulement avec sa mère. En cas de divorce des parents, celui accompagnant l’enfant doit en outre disposer d’une copie du jugement de divorce lui accordant la garde.

A lire aussi :

1 commentaire
  1. Fredon dit

    Peut-on en tant que touriste français prendre un aller seul ou faut-il acheter au départ le billet retour payé non modifiable dans le cadre d’un séjour maximum de trois mois ? Certaines agences l’affirment

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique