Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Visas pour les Etats-Unis : une épine dans le pied des TO

Le tourisme français vers les Etats-Unis est pénalisé par la question des visas.

Le tourisme français vers les Etats-Unis, qui était redevenu florissant après la chute consécutive aux attentats de 2001, est pénalisé par les difficultés d’obtention d’un visa.

Rappelons que les ressortissants français ne disposant pas du passeport voulu doivent attendre plus d’un mois et se rendre à Paris. « Nous ne pouvons plus accepter de clients qui veulent partir aux Etats-Unis et ont besoin de visas, rapporte Michel-Yves Labbé, PDG de Directours, à l’AFP. Aujourd’hui, si un candidat au voyage demande au consulat des Etats-Unis un rendez-vous pour un visa, il n’aura pas ce rendez-vous avant un mois ».

Les Etats-Unis exigent depuis le 26 octobre un passeport comprenant des données biométriques numérisées pour entrer sur leur sol pour des courts séjours, ou sinon exigent un visa, uniquement délivré par le consultat de Paris. Les voyageurs qui transitent via son territoire doivent se soumettre à cette même obligation. Du coup, les personnes voulant rejoindre les Bahamas, le Canada ou la Mexique (via les pays de l’Oncle Sam) connaissent elles aussi un vrai parcours du combattant.
La situation ne va pas s’arranger de sitôt : une action en justice empêche le consortium choisi pour la production des passeports biométriques de démarrer les impressions. Le jugement définitif est attendue dans quatre mois, au mieux.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire