Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vers un nouveau plan social chez Thomas Cook

Dans le cadre d’un vaste plan de restructuration de ses activités en Europe, le voyagiste allemand Thomas Cook annonce que 150 postes seront supprimés dans sa filiale française d’ici un à deux ans.

 

Mauvaise surprise pour Thomas Cook France. Le siège allemand du voyagiste a annoncé hier ma mise en place d’un vaste plan de restructuration qui touchera l’Allemagne, les Pays-Bas et la France. Dans l’Hexagone, le groupe prévoit ainsi « une réorientation des fonctions centrales » afin « de mieux soutenir la chaîne de commercialisation ». Cette politique devrait entraîner la suppression de 150 postes chez le distributeur d’ici un à deux ans. Thomas Cook précise par ailleurs vouloir améliorer la rentabilité de ses points de vente par des mesures à venir. Outre-Rhin, le groupe a décidé purement et simplement d’externaliser ses agences dans une nouvelle société. Pour mettre en place de projet de restructuration, Thomas Cook a annoncé avoir prévu des provisions d’un montant de 14 M€.
En France, après des pertes de 14,4 millions d’euros en 2004 et un premier plan social mis en place sous l’ère de Roland Dumont du Voitel (avec une centaine de départs), le distributeur aujourd’hui dirigé par Olivier de Nicola avait pourtant retrouvé en 2005 le chemin des profits (130 000 €) et de la croissance (+4,2% du volume d’affaires/2004). Il faut croire que cela n’est pas suffisant pour la direction allemande du groupe, qui dévoilera ses résultats financiers 2006 dans les prochains jours.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique