Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

UOC : « La croisière est de retour »

Fabienne Baudrier, directrice de la communication d’Un Océan de Croisières (UOC), nous explique comment l’agence, qui distribue une vingtaine de compagnies de croisières, compte accompagner la relance du marché en France.

L’Echo touristique : Le secteur de la croisière a été l’un des plus impactés par la pandémie et ses restrictions…

Fabienne Baudrier : L’ensemble de cette industrie sort d’une période difficile, c’est vrai. Mais, même si une partie des flottes des compagnies sont toujours immobilisées, la croisière est de retour. C’est pour faire passer ce message aux agents de voyages que nous participons à l’IFTM Top Resa. Chez UOC, nous avons fait le choix de reprendre avec une dizaine de compagnies de croisières très reconnues, comme Cunard, Oceania Cruises, Ponant, Holland America, Norwegian Cruise Line ou encore Quark Expeditions. Ce sont des compagnies qui ont repris en grande partie leurs activités, depuis plusieurs mois, et qui sont rodées pour opérer avec le contexte actuel (protocoles sanitaires, …). Et ce sont ces compagnies qui seront les moteurs de notre reprise.

La demande existe pour ces croisières qui vont parfois jusqu’au bout du monde ?

Fabienne Baudrier : Il y a déjà toute une clientèle, qui est inconditionnelle du produit croisières, qui n’attend qu’une chose : pouvoir embarquer de nouveau… et utiliser leurs avoirs. Certains clients ont déjà reporté 2 ou 3 fois leur voyage. Et nous sommes confiants dans la capacité des autres compagnies que l’on représente, comme Norwegian Cruise Line par exemple, à capter de nouveaux clients. Nous sommes confiants, et il faut faire passer les messages positifs sur le salon : il y a des produits, du stock, des itinéraires inédits ou rares, comme la croisière de 15 jours du Queen Mary 2, dans les Caraïbes, au départ de Miami. Il y a même de nouveaux navires qui entrent en service, comme le Commandant Charcot (Ponant), le Venture (Seabourn) ou encore l’Ultramarine (Quark Expeditions). La croisière est un produit fiable, pré-packagé, avec très peu de service après-vente. C’est une valeur sûre pour la distribution.

UOC a aussi profité de cette pause forcée pour se réinventer ?

Fabienne Baudrier : Nous sommes sur le point de lancer notre nouveau site Internet. Il sera plus moderne, plus fluide, proposera plus de contenus multimédias (visite virtuelle de cabine, vidéos, photos, …), plus d’entrées différentes pour les recherches, avec accès direct au stock. Il permettra également la réalisation d’un devis en quelques clics. Nous mettrons même un chatbot à la disposition des agents, pour qu’ils puissent avoir les réponses à toutes leurs questions, à tout moment. Ce site doit devenir un outil qui permettra aux agents d’être encore plus experts de la croisière, et des compagnies que l’on représente. Il y a encore de nombreuses idées reçues sur la croisière en France, et les agents de voyages doivent être les prescripteurs de toute cette industrie.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique