Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI se plie en deux pour séduire les agences

Le voyagiste divise sa production Printemps-Eté en deux brochures, avec l’édition d’un catalogue Les Voyages consacré aux circuits et aux week-ends.

Pour fêter sa troisième bougie, TUI France a décidé de diviser en deux sa production, avec l’édition d’un premier catalogue Les Voyages de 230 pages entièrement consacré aux circuits et aux week-ends. Représentant déjà 25% de l’activité du voyagiste en France, l’offre circuit se décline ainsi entre les produits « Classiques » et « Authentiques » proposés en départs garantis, « Autrement » pour les 9 circuits National Geographic (l’accord vient d’être renouvelé pour trois ans avec le groupe américain), « Passion d’image » dont le nombre passe à 19 circuits pour répondre au succès de ces itinéraires dédiés aux amateurs de photographie. Le catalogue propose par ailleurs des autotours, des croisières et, pour la première fois une sélection de 8 randonnées (dans les Alpes, au Népal, en Corse, en Guadeloupe, au Maroc, à la Réunion…) et 19 offres week-ends (Londres, Bruxelles, Barcelone, Madrid, Rome, Marrakech, New York…). A noter que les circuits dits classiques, petits prix et recommandés sont commercialisés en départs garantis. Le TO espère ainsi séduire 30 000 clients en 2006 avec cette offre très variée de circuits.

La brochure vacances de 352 pages de TUI a pour sa part été segmentée en trois parties, avec les séjours « loisirs », « farniente » et « thalasso ». Elle compte pas moins de 22 nouveautés, avec le Club TUI César Palace à Djerba (9 sont proposés au total), la programmation de Zanzibar, davantage de séjours petits prix (à partir de 239 € pour le Maroc et la Tunisie) et de produits recommandés, sur lesquels le voyagiste dispose de stocks conséquents. Plus de la moitié des 272 produits concerne des destinations du bassin méditerranéen. On remarque enfin que les prix, toujours proposés en TTC, intègre outre les taxes aéroportuaires, désormais les hausses carburants. 

Faisant jouer les synergies de groupe, TUI France met les bouchées doubles cet été sur les départs de province avec 112 vols opérés au départ de 16 aéroports régionaux, dont de petits nouveaux comme Nice, Deauville, Caen, Genève, Metz, Sarrebruck, Karlsruhe et Strasbourg. Cet accent mis sur l’est de la France cet été résulte notamment de la présence dans cette région de 32 agences Havas Voyages, dont TUI France devra à terme représenter entre 25 et 30% des ventes. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique