Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI Group augmente son capital d’1,1 milliard d’euros

Une augmentation de capital qui vise à rembourser plus rapidement les prêts publics souscrit par le leader mondial du voyage pendant la pandémie… et diminuer la part des intérêts liés.

TUI Group annonce l’augmentation de son capital à hauteur d’1,1 milliards d’euros. « Après la transformation et la restructuration des secteurs d’activité et la relance du tourisme ces derniers mois, nous nous concentrons désormais sur le refinancement et la réduction de l’utilisation des prêts publics », justifie Fritz Joussen, le PDG de TUI Group.

C’est Unifirm Limited, société pilotée par le milliardaire russe Alexei Mordashow, et déjà actionnaire principal de TUI Group, qui injecte les fonds nécessaires à cette augmentation de capital. TUI Group va donc utiliser cet argent pour réduire les frais d’intérêt et la dette nette auprès de la banque publique allemande (KfW). La trésorerie nette du groupe est renforcée, et atteint désormais 4,5 milliards d’euros, explique un communiqué.

Deux fois plus de clients cet été qu’en 2020

Le groupe s’estime « en bonne position pour profiter de la reprise de l’industrie », alors qu’il sort d’un été 2021 pendant lequel il a enregistré 5,2 millions de réservations. Plus de 2,6 millions de clients sont partis avec TUI en juillet et en août, soit deux fois plus que l’année dernière, sur la même période (1,3 million de clients). Par ailleurs, et comme toute l’industrie, TUI Group constate une nette hausse des réservations de dernière minute (entre 15 jours et 3 semaines du départ).

L’hiver, lui, est déjà engagé, puisque les réservations atteignent 54% des niveaux constatés pendant l’hiver 2018/2019. L’Espagne (Canaries et continentale), l’Egypte et le Cap-Vert sont en tête des ventes. « Les restrictions de voyage sont désormais largement levées pour les destinations hivernales court et moyen-courriers sur nos marchés clés », commente le groupe, tandis que les taux de vaccination progressent en Union européenne et au Royaume-Uni. TUI Group s’attend donc « à une augmentation plus importante des voyages internationaux cet hiver » ; et prévoit d’opérer entre 60 et 80% d’un programme hivernal normal.

Un retour à la normale en 2022 ?

Le voyagiste se projette même sur l’été 2022, avec une base « très encourageante » de 1,6 million de réservations. « Dans l’ensemble, les réservations de l’été 2022 sont en hausse de 54% », et les flux sont importants vers la Turquie, la Floride, la Grèce et Chypre. TUI Group, qui s’attend également à une réaction de rattrapage du marché, pense ainsi « que les volumes de l’été 2022 se rétabliront probablement près des niveaux de l’été 2019 ».

« Nous voulons, nous pouvons et nous retrouverons le chemin de la force économique. Nous travaillons sans relâche sur cela. Le nouveau TUI sera plus léger, plus numérique et plus efficace. Mais il continuera d’établir des normes en matière de tourisme, de qualité, d’innovation et de durabilité », conclut Fritz Joussen, le PDG de TUI Group.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique