Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Transavia reprend son développement

Hausse du trafic, du nombre de passagers et du taux de remplissage, les bons résultats de 2009 permettent d’investir de nouvelles routes.

«Transavia traverse la crise à contre-courant », estime son président directeur général, Lionel Guérin. Après avoir accusé une perte de 13 ME sur la période du 1er avril 2008 au 31 mars 2009, la compagnie clôturera dans quelques jours l’exercice 2009-2010 avec une perte réduite à 600 000 E. « Transavia devrait être bénéficiaire sur le prochain exercice », assure Lionel Guérin. À fin février (sur 11 mois d’exercice), la filiale loisirs d’Air France a enregistré 1 330 000 passagers (+ 11 %), un taux de remplissage de 84,4 % (+ 4 points), et 8 500 vols (+ 2 %). « L’été s’est très bien passé et la société (créée en mai 2007, ndlr) enregistre des résultats conformes aux objectifs. Elle peut donc reprendre son développement », indique le PDG. Dès le 1er avril, un huitième B737-800 rejoindra la flotte et sera positionné toute l’année à Nantes, d’où il desservira sept destinations cet été : Djerba, Funchal, Héraklion, Marrakech, Monastir, Palma et Porto. Transavia proposera aussi cet été des vols au départ de Lyon vers Djerba, Héraklion et Monastir. Au départ de Paris, la compagnie accroît son offre de 30 % par rapport à l’été précédent. Un neuvième avion loué à Transavia Hollande viendra en renfort d’avril à septembre. Au total, 26 destinations seront desservies, parmi lesquelles quelques nouveautés, comme Ibiza, Reykjavik ou Catane. En revanche, le projet de liaisons dans l’Hexagone (Mimosa) au départ de l’aéroport de Nice est abandonné. « Ce projet ne se fera pas. On reste concentré sur notre business model et sur notre rentabilité », explique Lionel Guérin.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique