Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Train : Thello stoppe définitivement le Paris-Venise et le Nice-Milan

La société italienne Thello a annoncé la fin de ces trajets à partir du 1er juillet. Mais les projets de TGV en France restent à l’ordre du jour.

Quitter Paris le soir et se réveiller à Venise le matin ne sera bientôt plus possible. En tout cas par le train. Thello, la filiale française de la compagnie publique de chemins de fer italiens Trenitalia, a annoncé la fermeture le 1er juillet des deux lignes qu’elle exploite en France : le train de nuit Paris-Milan-Venise et la liaison Marseille-Nice-Monaco-Gênes-Milan.

Le Paris-Venise, dont la circulation était suspendue depuis le début de la crise sanitaire le 10 mars 2020, ne reprendra donc pas. Lancée en 2014, la ligne Marseille-Nice-Milan en train de jour, elle « s’arrête de manière définitive le 1er juillet 2021 », selon la compagnie. Le dernier train de Milan à Nice (15h10) circulera le 29 juin et le dernier Nice-Milan le 30 juin (7h57), selon le site de Thello. La vente des billets sera clôturées le 30 juin.

Trenitalia avait indiqué en octobre – quand la CFDT avait fait part de l’intention de la compagnie de fermer Marseille-Nice-Milan – « être dans une phase de transition, avec un projet beaucoup plus grand, la grande vitesse en France ». Thello souhaite lancer des trains à grande vitesse à l’automne selon la profession, sur la ligne Paris-Lyon-Milan, afin de concurrencer les TGV de la SNCF. « Thello est prêt à affronter de nouveaux projets et de nouveaux défis en France », indique encore le site sur son site, sans donner de date.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique