Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Sereine, Singapore Airlines attend l’A380

La compagnie asiatique a enregistré en 2005 des records historiques, en termes de trafic comme de chiffre d’affaires.

Deux ans après la crise du Sras, Singapore Airlines a bien redressé la barre. Pour l’exercice 2005 (avril 2005-mars 2006), la compagnie asiatique a atteint un plafond historique de trafic avec 16,9 millions de passagers (+6,6 % par rapport à l’exercice précédent). Parallèlement, le transporteur a battu un autre record avec un chiffre d’affaires de 6,8 milliards d’euros (+11,1 %).

Pour autant, son bénéfice a cédé du terrain à 632 ME (-8,3 %), ce qui en fait toutefois une des compagnies les plus rentables de la planète. Un recul largement imputé à la facture pétrolière, qui a gonflé de 57,5 % en un an et représente 35 % des coûts, devant les salaires.

En France, Singapore Airlines a vu son trafic augmenter de 10 % en 2005, et ses ventes s’envoler de 20 %. La ligne Paris-Singapour a toujours un fort potentiel. Nous allons mettre en place des B777 de plus grosse capacité, à partir de fin novembre, explique Christophe Leloup, DG France. La compagnie, qui attend avec impatience la livraison de ses premiers A380 à la fin de l’année (ils voleront notamment entre Londres et Singapour), a par ailleurs conclu avec Lufthansa un accord de partage de codes. Les passagers au départ de Lyon, Nice, Marseille et Toulouse peuvent désormais voler sur la compagnie allemande jusqu’à Francfort et, de là, rejoindre Singapour sur Singapore Airlines.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique