Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Séjours actifs dans le vignoble

« À la saison des vendanges, les paysages de vignobles flamboient. Sur la route des vins, hôteliers et TO ont imaginé des recettes qui combinent activités « nature », gastronomie et culture. »

Spas : la santé est dans le raisin

Les produits de beauté dérivés de fruits sont légion. Ceux qui contiennent des extraits de raisin se positionnent en haut de gamme. En Champagne et dans le Bordelais, les instituts proposent des soins à la carte et des forfaits, compléments idéaux d’un week-end de détente. Les établissements hôteliers, qui ont trouvé un nouvel argument de vente, inventent d’exquises formules associées à un massage au chocolat ou à une séance de bols tibétains…

Chez TransEurope, Visit France, Relais et Châteaux, Thalasso N°1, Week et Break, Smartbox, Wonderbox…

Randonnée : marcher sur les coteaux

En Alsace, dans le Bordelais ou en Toscane, les meilleurs crus naissent sur des coteaux en pente douce, orientés au soleil. Les dénivelés s’effacent lentement, au rythme de la promenade. Les villages qui ponctuent ces régions sont autant d’invitations à la dégustation, dans la fraîcheur d’une cave ou sous un parasol. Le rythme apaisé de la randonnée éveille les sens ; on ne boit pas pour la soif. Après un coup de coeur pour un rouge ou un blanc, on n’emportera pas ses souvenirs dans le sac à dos : les viticulteurs acceptent de livrer la commande de quelques bouteilles à domicile, afin de faire durer le plaisir.

Chez Allibert, Terres d’Aventure, Visit France, Donatello, Autrement l’Italie, Terres de charme…

Vélo : pédaler léger

Pourquoi s’encombrer de bagages quand on randonne dans le vignoble ? En location d’appartement ou en formule accompagnée, le vélo reste maniable et léger. En Bourgogne, en Provence ou en Alsace, les routes des vins sont doublées de pistes cyclables, signalées en site propre : des itinéraires privilégiés pour les cyclotouristes. À l’abri des axes de circulation, on enchaîne quelques traversées de villages avant de choisir celui qui nous hébergera, le temps de la pause. En marge des promenades dans le vignoble, les plus sportifs peuvent taquiner les pentes plus prononcées du Nivernais, du Luberon ou du Massif vosgien…

Chez La Bicyclette Gourmande, La Bicyclette Verte, Touring Holidays in France, Escapade Gourmande, Pierre et Vacances, Odalys, Allibert…

Gastronomie : l’accord parfait

Les sommeliers sont parfois bavards, la clientèle du week-end curieuse et avide d’expériences. La visite de cave d’un restaurant gastronomique, avant le repas, est une expérience pour épicuriens ; avant le festival des papilles : le sandre et le riesling, la pièce de boeuf et le margaux, la tarte aux pommes et le gewurztraminer. On apprendra à manipuler la bouteille, à ne pas servir les vins blancs trop glacés (la température idéale se situe entre 10 et 12°). Mais aussi à sortir un blanc de la cave juste avant la dégustation, à éviter le traumatisme du réfrigérateur, et à retirer le bouchon en un geste discret et élégant, pratiqué devant les convives.

Chez Week et Break, Relais et Châteaux, Visit France, Smartbox, Wonderbox…

Culture : les villes du vignoble

Des métropoles, comme Strasbourg et Bordeaux, doivent leur richesse historique au commerce du vin. À Colmar ou à Beaune, villes moyennes, l’héritage est encore plus frappant, inscrit dans l’architecture et gravé dans les habitudes. Des halles, des hospices ont conservé leur tradition viticole. Hors des foires annuelles et des grandes ventes intimidantes, le business quotidien du vin est assuré par des boutiques qui jouissent d’une solide réputation locale. Peu de risques de se tromper : dans le vin, les pratiques malhonnêtes n’ont pas pignon sur rue.

Chez Go Voyages, Lagrange, Selectour, TransEurope, Visit France, Week et Break, Smartbox, Wonderbox…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique