Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ryanair supprime huit routes à Edimbourg

La compagnie aérienne low cost Ryanair a annoncé la suppression de huit routes l’hiver prochain à l’aéroport d’Edimbourg, en raison d’une mésentente avec le gestionnaire de l’aéroport.

Depuis le deuxième aéroport d’Ecosse, Ryanair renonce, à partir du mois d’octobre, à ses routes vers Bratislava, Brême, Francfort, Fuerteventura, Göteborg, Kaunas, Lodz et Poznan, ce qui représente 60 vols hebdomadaires. De ce fait, son trafic annuel à Edimbourg devrait s’éroder de 500 000 passagers, à 1,3 million, entraînant la suppression de 500 emplois. La compagnie n’y proposera plus que 108 vols par semaine, vers 17 destinations.

Pour le directeur d’Edimbourg Jim O’Sullivan, qui s’avoue "déçu" par une telle décision, ces chiffres restent toutefois spéculatifs. Ryanair lui a réclamé, en vain, "des coûts compétitifs pour permettre à la compagnie de croitre davantage".

Du rififi avec l'aéroport

"Nous avons vraiment essayé de négocier, mais malheureusement, nous n’avons pas trouvé de terrain d’entente, explique Jim O’Sullivan. Nous continuons de refuser leur souhait de ne pas payer les mêmes coûts liés au contrôle aérien que les autres compagnies".

Ryanair veut que British Airport Authiority (BAA), qui cherche à vendre l’aéroport écossais, prolonge dans des conditions "plus compétitives" l’accord sur les taxes d’aéroport les liant toujours pour cinq ans (jusqu’en octobre 2012).

Le transporteur irlandais, qui a déjà stoppé cinq routes d’été, menace d’en arrêter encore d’autres, si BAA Edimbourg n’accède pas à ses requêtes. Pour mémoire, son trafic baisse à l'heure actuelle, ce qui peut aussi expliquer ses récentes décisions stratégiques.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique