';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ryanair en fait toujours plus à Nantes

Ryanair, qui lance sa plus grande opération de promotion, annonce l’ouverture d’une ligne au départ de Nantes vers Bournemouth, après avoir fêté en avril le premier anniversaire de ses lignes Nantes-East Midlands et Nantes-Dublin.


Cette ouverture porte à cinq le nombre total de lignes desservies par Ryanair au départ de l’aéroport Nantes-Atlantique.
Nous desservons l’aéroport nantais depuis octobre 2005, et avons fidélisé près de 284 000 passagers qui ont démontré depuis leur engouement pour nos services. A l’approche de l’été, nous leur proposons une nouvelle destination vers Bournemouth, station balnéaire située au sud de l’Angleterre, précise Matthieu Glasson, directeur des ventes et du marketing. La nouvelle desserte sera assurée à partir du mois de juin à raison de trois vols hebdomadaires. La compagnie prévoit de transporter sur cette ligne près de 20 000 passagers pour la période estivale.
Située au Sud de l’Angleterre, Bournemouth est une station balnéaire et le deuxième plus grand port naturel du monde. La ville est réputée pour son centre universitaire international mais surtout pour sa plage qui s’étend sur près de 12 km. Bournemouth est ainsi la première destination estivale britannique. Pour encourager les Nantais à découvrir cette nouvelle destination, Ryanair lance une promotion exceptionnelle, soit l’aller simple au départ de Nantes à partir de 10 € TTC.

La compagnie aérienne irlandaise lance par ailleurs sa plus grande campagne de promotion en commercialisant 10 millions de billets d’avion à partir de 10 livres (14,7 euros), taxes comprises. Elle s’est en outre engagé, si des clients trouvent un billet moins cher sur le même trajet avec une autre compagnie, à leur rembourser deux fois la différence de prix sur un aller-retour, dans une limite de 100 euros. Ryanair a enfin annoncé que les tarifs affichés sur son site internet incluraient désormais les taxes.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire