Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Régionalement vôtre

Quid du tourisme dans les débats qui animent la campagne électorale pour les régionales 2010 ? Outre leurs prérogatives sur les politiques de transports ou encore d’éducation, nos régions jouent un rôle clef en matière d’aménagement du territoire et de développement économique. Or, il se trouve que l’activité touristique en France – près d’une centaine […]

Quid du tourisme dans les débats qui animent la campagne électorale pour les régionales 2010 ? Outre leurs prérogatives sur les politiques de transports ou encore d’éducation, nos régions jouent un rôle clef en matière d’aménagement du territoire et de développement économique. Or, il se trouve que l’activité touristique en France – près d’une centaine de milliards d’euros de dépenses par an selon les économistes – se révèle être une source de revenus colossale et sous-estimée des territoires.

Premier secteur économique français, le tourisme domestique ventile, discrètement mais constamment, l’argent gagné dans telle ou telle région, au bénéfice d’une autre. Mieux, en s’appuyant sur leurs pôles de compétence, certaines régions suscitent d’elles-mêmes leur attractivité touristique. L’économie se déversant dans le tourisme et réciproquement: il n’y a qu’un pas pour parler d’industrie! Avec plus de 6% du PIB national et un million d’emplois directs, que ce secteur dépende désormais de Bercy n’est qu’une juste reconnaissance de son poids économique.

Les politiques demeurent cependant peu nombreux à s’intéresser de près à cette activité jugée encore annexe, voire anecdotique. À l’occasion d’une récente étude réalisée auprès de nos parlementaires par le Club France terre de tourisme, il apparaît encore que le développement et l’aménagement des territoires passent, selon eux, au second plan face à l’image et la notoriété de la France générées par le tourisme. Beaucoup d’entre eux avouent même leur méconnaissance des missions des différentes institutions (État, comité régional du tourisme, comité départemental du tourisme, office du tourisme).

Cette enquête menée pour identifier les éventuelles implications de la loi sur la réforme des territoires appuie le travail des lobbyistes du tourisme. Pour que notre pays ne soit pas une certes belle, mais simple carte postale…

Laurence ROUSSEAU
Directrice de la rédaction

Réagir à cet article

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique