Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pierre et Vacances lorgne sur le Maroc

Le groupe de Gérard Brémond envisage de s’installer dans le royaume chérifien dans deux ans au plus tôt.

Pierre et Vacances « étudie » actuellement des projets au Maroc. Son PDG Gérard Brémond espère implanter un concept de villages ou de résidences sur place, avec des partenariats locaux et l’aide des autorités marocaines, pour cibler notamment les retraités français. 
L’entreprise innoverait en allant pour la première fois au-delà de la Méditerranée et en se positionnant comme véritable TO : Pierre et Vacances est en effet prêt à commercialiser des forfaits (en demi-pension ou en pension complète) avec le transport aérien. « Marrakech semble incontournable, même s’il est trop tôt pour se prononcer, explique Gérard Brémond. Nous avons des contacts positifs, mais rien n’est finalisé ». Le tout premier site accueillerait ses premiers clients dans deux ans, au plus tôt.

Bien décidé à se développer à l’international, le groupe d’immobilier de loisirs entend aussi grandir en Espagne, avec un objectif de 5 000 appartements d’ici 2009.
Pierre et Vacances a annoncé une perte nette de 18,9 M€ au premier semestre 2005-2006 clos fin mars, contre 10,3 M€ l’an dernier. Le premier semestre est traditionnellement marqué par un niveau d’activité plus faible qu’en été, et un déficit. Cette année, le décalage du week-end et des vacances de Pâques au troisième trimestre de l’exercice a, de plus, accentué l’effet de saisonnalité. Le chiffre d’affaires tourisme ressort à 415M€ (+0,1%), à périmètre constant.
Pour l’exercice 2005/06, le groupe prévoit un résultat opérationnel courant en croissance de 27%, à 95 M€. Selon Gérard Brémond, le niveau des réservations d’été est un bon présage (+6% en juillet et août pour le pôle Pierre et Vacances/Maeva/Résidences MGM/Hôtels Latitudes). Le programme d’économies prévu sur l’exercice est par ailleurs en bonne voie, selon la direction

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique