Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pass sanitaire, transports, PGE : les annonces d’Emmanuel Macron

Le président de la République s’est exprimé dans une allocution télévisée, mardi 9 novembre à 20h. Retrouvez les principales annonces qui concernent les transports et le voyage.

Pour la neuvième fois depuis le début de la crise sanitaire, Emmanuel Macron s’est solennellement exprimé devant les Français. Outre le Covid-19, le chef de l’État a partagé son bilan et sa feuille de route, notamment dans les transports.

« Nous n’en n’avons pas terminé avec la pandémie », a souligné en préambule le chef de l’Etat. « La cinquième vague a commencé en Europe », a-t-il ajouté. Appelant les Français qui n’ont reçu aucune dose à se faire vacciner. Au 15 décembre, le pass sanitaire sera conditionné à la dose de rappel pour les plus de 65 ans. De plus, une campagne de rappel commencera au début du mois de décembre pour les personnes de 50 à 64 ans.

Contrôles renforcés du pass sanitaire

Face au rebond épidémique, le président de la République appelle au maintien des gestes barrières, et promet un tour de vis dans les transports. Concrètement, « les contrôles pour l’application du pass sanitaire dans les établissements concernés, dans les ports, les aéroports, les gares, seront renforcés. »

D’autres annonces ont été effectuées, pêle-mêle : la prolongation des Prêts garantis par l’Etat (PGE) jusqu’en juin 2022, et la recherche du plein emploi alors que le taux de chômage atteint 7%. « Notre économie crée des emplois comme jamais. Au point que dans des secteurs comme la restauration (), les services (…), tous les entrepreneurs me disent peiner à recruter. »

Vers « l’avion zéro carbone » ?

Alors que la Cop26 sur les changements climatiques se poursuit, une autre promesse… de campagne retiendra l’attention : « Nous allons pour la première fois depuis des décennies relancer la construction de réacteurs nucléaires dans notre pays et continuer de développer des énergies renouvelables. »

A aussi évoqué été le plan « France 2030 », doté de 30 milliards d’euros sur cinq ans. Au total, dix secteurs « très porteurs d’avenir » sont concernés, comme « le véhicule électrique », l’avion « zéro carbone », ou encore la culture. 

 

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique