Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Orchestra à l’étroit en France

  La société dirigée par Christian Sabbagh cherche des relais de croissance en Espagne et en Angleterre. Une feuille de route qui pourrait passer par l’ouverture de son capital.  

Orchestra annonce que 500 millions d’euros de forfaits ont été vendus via sa plateforme française en 2011, contre 400 millions d'euros en 2010.

Créé en 2005, cette société technologique, spécialisée dans la distribution automatisée de produits loisirs, est arrivée à un bon rythme de croisière dans l'Hexagone. Parmi ses clients distributeurs figurent AS, Havas by Carlson, Carrefour Voyages, Voyages Auchan, Casino, Fnac Voyages, et des agences en ligne telles que VoyagePrive, Opodo, Lastminute, Promosejours. Des producteurs font aussi appel à ses services, pour leurs sites BtoC ou BtoB : Thalassa.com, Heliades, Sti, Visit Europe.

Afin de poursuivre sa croissance, Christian Sabbagh lorgne désormais d’autres marchés européens. "Orchestra dispose de son propre plan de développement, avec l’ambition d’avoir des clients en dehors de la France, prioritairement en Espagne et en Angleterre". La société a d’ailleurs un premier client en Espagne qui est Viajes Carrefour.

Des rumeurs de vente

"Des discussions avec des partenaires stratégiques ont un sens dans le cadre, notamment, d’une accélération de notre plan de développement international", ajoute-t-il. Dans l’industrie, selon la rumeur, Amadeus est dans la dernière ligne droite avant son rachat, pour une quinzaine de millions d’euros. Christian Sabbagh réagit, indirectement, à de telles allégations : "Parmi les partenaires industriels, ceux qui ont le profil de l’emploi sont des sociétés technologiques internationales. Et le marché de la technologie est dominé par les GDS. Mais il n’y a, à date, aucune évolution dans le capital d’Orchestra". A chacun de lire entre les lignes…

Orchestra, qui a fusionné avec Travelsoft fin 2011, est détenue à 25% par Christian Sabbagh, à 25% par son associé Marko Vujasinovic, le reste appartenant aux sociétés Stéria et Viveris.

Malgré les efforts qu’il déploie depuis 15 ans, Amadeus a pour sa part du mal à se faire une place au soleil chez les TO français. Bien implanté dans son pays d'origine qu'est l'Allemagne, sa solution de réservations de produits loisirs TravelTainment n’est pas adaptée aux spécificités du marché tricolore, relèvent divers observateurs. Elle a pour seul client majeur Thomas Cook France, mais aussi Expedia. Voyages-sncf.com l’a abandonné. Idem pour Afat Voyages, suite à son rapprochement avec Selectour qui avait Orchestra, devenu l’outil commun pour l’ensemble des agences AS.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique