Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

MSC : le nombre de croisiéristes augmente de 8% en 2019

En croissance sur le marché français, la compagnie a profité de la cérémonie des All Stars of the Seas pour présenter à la distribution ses résultats et sa feuille de route.

MSC Croisières maintient le bon cap en France avec une prévision de 240 000 passagers pour l’année 2019, réalisés pour 30% en Méditerranée puis dans le Nord et aux Caraïbes. Une annonce faite par Patrick Pourbaix, directeur général de la compagnie dans l’Hexagone en marge des All Stars of the Seas, cérémonie de récompense des meilleurs vendeurs de la compagnie qui s’est déroulée à bord du nouveau paquebot MSC Grandiosa le temps d’une courte croisière entre Barcelone et Marseille. « Si le nombre de croisiéristes a progressé de plus de 8% sur le marché français comparé à 2018, notre satisfaction est constituée par l’augmentation de 14% des revenus grâce à notre positionnement Premium qui a permis de nous différencier de notre concurrent (Costa, ndlr)», confie le dirigeant. Et de préciser : « les prix ont un peu augmenté, témoin de plus de services et de contenus à bord avec une offre variée de divertissements ». Estimant désormais naviguer bord à bord avec Costa en volume sur le marché français, MSC Croisières reste prudente pour 2020 tablant sur une croissance équivalente du nombre de passagers.

L’environnement, la bataille du moment

La cérémonie des All Stars a été pour Patrick Pourbaix l’occasion de faire une longue introduction d’une heure afin d’exposer les projets et les actions de MSC Croisières en faveur de l’environnement, le grand sujet du moment pour lui afin de s’opposer au « cruise bashing » en cours depuis quelques mois. Recyclage à bord, traitement des eaux et des fumées, utilisation d’un fuel moins lourd en souffre, optimisation de la vitesse des bateaux pour moins consommer, électrification de 3 ports de la Méditerranée (Marseille, Toulon et Nice), développement de technologies comme la pile à combustible sans oublier l’arrivée du MSC Europa en 2022, premier de cinq paquebots au gaz naturel liquéfié (GNL), tout a été passé en revue devant 350 agents de voyages plus habitués à des présentations commerciales classiques. « Les avancées technologiques nous aident beaucoup. Le MSC Grandiosa consomme 28% de fuel en moins par passager comparé au MSC Fantasia lancé en 2008 », insiste-t-il. Et de conclure par la dernière annonce en date de la compagnie qui va « compenser 100% des émission de toute la flotte à partir de 2020 grâce à des aides à des projets liés à une régénération par les océans ». Et de souligner les décisions similaires prises récemment par Air France, Easyjet et Eurostar.

Une campagne mondiale à partir de janvier

Le volet développement de la compagnie avec 12 paquebots en commande et le positionnement des navires pour les prochaines saisons ont néanmoins été aussi abordés avant une remise des prix menée tambour battant. Le MSC Grandiosa naviguera ainsi tous les samedis au départ de Marseille jusqu’à son remplacement en novembre 2020 par son futur jumeau, le MSC Virtuosa. Une accélération des ventes est également espérée sur le marché français -mais surtout américain- pour les croisières aux Caraïbes avec 4 paquebots positionnés cet hiver depuis Miami et l’ouverture le 5 décembre de Ocean Cay, l’île privée de MSC au Bahamas. Une zone géographique qui sera encore renforcée à l’hiver 2021-2022 avec le positionnement pour la première fois d’un paquebot au départ de Tampa. MSC a enfin levé le voile sur l’itinéraire très hémisphère sud d’un nouveau tour du monde de 117 jours qui quittera Marseille le 6 janvier 2022. Et sur la première campagne de communication mondiale qui débutera en janvier et sera déclinée en France en télévision, sur le web, dans la presse papier et en PLV en agences de voyages. L’objectif ultime, c’est d’atteindre 5,5 millions de passagers en 2027 sur tous les marchés avec 29 bateaux, contre 1,8 million en 2016.

Une agence martiniquaise récompensée aux All Stars

Concernant les All Stars qui faisaient leur grand retour après trois années d’absence, le trophée des meilleures ventes individuelles a été attribué à Nayaradou Voyages, une agence de Martinique, celui des ventes groupes à Croisiland, du meilleur partenariat réseau à Tourcom (dont aucun représentant n’était présent à bord), de la meilleure agence online à Cruiseline, de la meilleure progression à Arep, des meilleures ventes MSC Yacht Club à B Diffusion/Salaün Holidays, des meilleurs forfaits prépayés à Verdié Voyages et meilleures ventes Word Cruise à Les Experst/So Croisières.

A lire aussi :

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique