Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Mexique : 1 500 agents de sécurité sur les plages de Cancun et Tulum

Le président mexicain a annoncé la création d’un « bataillon touristique ». Une décision prise suite à plusieurs événements tragiques dans la zone la plus touristique du pays.

Le Mexique a promis d’établir, d’ici le 1er décembre, un véritable « bataillon touristique » composé de 1 500 agents, pour ramener la sécurité sur les plages de Cancun et de Tulum. Les joyaux touristiques du golfe des Caraïbes, essentiels à l’activité touristique du Mexique, ont été frappés ces dernières semaines par des attaques armées attribuées à de petits narcotrafiquants.

Au total, 1 500 agents de la Garde nationale, sorte de corps militaire ou de gendarmerie créée en mars 2019, vont être mobilisés pour « renforcer la sécurité » des stations balnéaires, a annoncé le président Andrés Manuel López Obrador depuis Cancun. Deux jeunes touristes allemande et indienne ont été tuées fin octobre à Tulum lors d’une fusillade. Une autre fusillade a semé la panique début novembre à Puerto Morelos près de Cancun parmi des touristes américains d’un hôtel de luxe.

Le tourisme représente 8,5% du PIB du Mexique

Le « bataillon touristique » entrera en fonction le 1er décembre dans cette région, appelée Riviera Maya. La riviera Maya et la péninsule du Yucatan sont les principales zones touristiques du Mexique, septième pays le plus visité au monde. Le tourisme représente 8,5% du PIB de la quinzième économie mondiale.

Elu en 2018, le président López Obrador a également lancé dans cette région la construction d’un « train touristique maya » de 1 500 km pour développer l’attractivité de la côte et de la péninsule du Yucatan. Le train doit passer par Cancun et Tulum. Un projet phare pour le président, et très contesté par les communautés mayas installées dans la région.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique