Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Covid-19 : le Portugal envisage le retour de certaines restrictions

En tête des pays les plus vaccinés au monde contre le Covid-19, le Portugal envisage de nouvelles restrictions pour faire face à une recrudescence de l’épidémie.

Alors que de nombreux pays européens sont confrontés à une reprise de l’épidémie, le Portugal veut prendre les devants. Le président portugais a ainsi défendu mardi soir le retour du port du masque obligatoire en extérieur. « Cela paraît évident », a-t-il déclaré aux journalistes lors d’un événement à Lisbonne. Cette mesure, instaurée en octobre 2020, avait été levée le 13 septembre dernier. Le port du masque reste tout de même recommandé en cas de rassemblement ou lorsqu’il est impossible de respecter la distanciation sociale.

Actuellement, le nombre de nouveaux cas quotidiens s’établit autour de 1600 alors « qu’il y a un an, nous en avions 5 à 6000 », tandis que le nombre de décès « est inférieur à 20 contre environ 80 », a rappelé le président.

Le Premier ministre socialiste, Antonio Costa, avait également laissé entendre mardi que le pays pourrait rétablir certaines mesures, notamment à l’approche des fêtes de fin d’année face à la hausse du nombre de cas en Europe.

Des décisions attendues vendredi

A l’instar du nombre de nouvelles contaminations quotidiennes, qui ont connu un pic à 1816 samedi, les hospitalisations ont également augmenté. Le Portugal comptait mardi 486 personnes hospitalisées, dont 80 en soins intensifs.

« Il faut agir dès à présent (…) Plus tard on agira, plus il y aura de risques », a-t-il prévenu tout en excluant la possibilité d’imposer à nouveau l’état d’urgence en vigueur près de six mois entre novembre et avril dernier.

Ce régime exceptionnel avait permis de prendre des mesures pour restreindre certaines libertés, tel que le confinement imposé en début d’année quand le pays se trouvait parmi les plus touchés par la pandémie.

Le Portugal « est encore très loin de ce qui se passe ailleurs en Europe », a souligné Antonio Costa ajoutant qu’il suivait toutefois l’évolution de la situation sanitaire en Europe.

Le gouvernement prendra des décisions après une réunion prévue vendredi avec des experts scientifiques.

 Les autorités continuent d’appeler les plus de 65 ans à prendre une troisième dose de vaccin. Un peu plus de 86% de la population est entièrement vaccinée.

Avec 10 millions d’habitants, le Portugal a enregistré plus de 1,1 million de cas et 18274 décès depuis le début de la pandémie.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique