Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Turismo de Portugal lance une plateforme pour séduire les investisseurs

Avec Invest in Tourism, l’organe de promotion du tourisme portugais veut « renforcer sa compétitivité internationale dans le secteur de l’investissement touristique ».

Invest in Tourim doit devenir « la vitrine des opportunités d’investissement dans le tourisme au Portugal », selon Rita Marques, la secrétaire d’Etat au tourisme du Portugal. Disponible en portugais et en anglais, cette plateforme digitale est divisée en quatre parties : le Portugal en un coup d’œil ; lancer un projet ; rechercher une opportunité ; options de financement.

Le site fournit des informations sur le pays, les caractéristiques du secteur, les astuces pour créer une entreprise au Portugal, mais aussi des histoires de réussite. Des analyses sont également mises à disposition sur l’entrepreneuriat et l’innovation, la durabilité, les avantages fiscaux, les tendances et les projets en cours.

Dans le top 10 des pays les plus attractifs pour les investisseurs

Turismo de Portugal dispose d’une équipe dédiée « dont la mission est de soutenir les futurs investisseurs et répondre à leurs questions sur les opportunités d’investissement, le financement, les licences, les ressources humaines, l’entrepreneuriat, les statistiques et les partenariats », explique un communiqué. « Le Portugal est déjà l’une des destinations européennes les plus attractives pour les investissements étrangers. Nous devons continuer à travailler pour promouvoir l’investissement et le financement durable du tourisme, en développant les compétences et en améliorant la coordination des actions dans différents domaines politiques, y compris l’entrepreneuriat ou l’innovation », justifie Rita Marques.

Le Portugal « figure actuellement dans le Top 10 des destinations européennes les plus attractives pour les investissements étrangers, selon l’étude « Attractiveness Survey 2021″ (EY), qui détaille que 70% des investisseurs sont européens », poursuit le communiqué.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique