Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Arabie Saoudite : un projet fou de parc de loisirs et d’hôtels sur une plateforme pétrolière

L’Arabie Saoudite veut créer le premier site touristique inspiré des plateformes pétrolières dans le monde. Un projet titanesque.

Le 15 octobre dernier, le Fonds Public d’Investissement (PIF) d’Arabie Saoudite a annoncé a le lancement de « The RIG ». Il s’agit d’un nouveau méga projet touristique, inspiré des plateformes pétrolières offshore. Situé dans le golfe Persique, il s’étendra sur une superficie supérieure à 150 000 mètres carrés et rassemblera des offres d’hébergement comme des expériences ludiques et sportives.

On le sait, le tourisme et le divertissement sont des secteurs stratégiques clés du fonds saoudien, qui a par ailleurs racheté le club de foot anglais de Newcastle. Le méga projet du pays est conforme à la stratégie 2021-2025 du PIF visant à stimuler les secteurs du tourisme et du divertissement, pour parvenir à une diversification économique, inscrite dans le programme Saudi Vision 2030.

L’Arabie Saoudite mise beaucoup sur le tourisme

Crédit : Public Investment Fund (PIF)

Pour soutenir les efforts de l’Arabie Saoudite qui veut devenir une destination mondiale de premier plan, PIF a mis en place plusieurs projets et entreprises majeurs, notamment la Red Sea Development Company, Alsoudah Development Company et la Cruise Saudi Company. Rappelons que e pays souhaite à attirer 100 millions de touristes chaque année d’ici 2030. L’équivalent du marché français…

Et le tourisme responsable dans tout ça ? Le PIF l’assure, il fera tout pour préserver l’environnement à proximité du RIG. « Le projet suivra les normes et les meilleures pratiques mondiales, soutenant davantage les efforts plus larges du Royaume en matière de protection de l’environnement ». L’objectif est d’attirer des touristes du monde entier. The RIG comprendra des attractions touristiques, dont trois hôtels, onze restaurants haut de gamme, des héliports et des activités d’aventure telles qu’une piste de karting, une piscine à vagues, des sports extrêmes comme du saut à l’élastique ou du saut en parachute. La date d’ouverture du projet n’est pas stipulée.

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique