Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Meliá met le turbo à Cuba

Le groupe hôtelier se renforce sur la destination avec des nouveaux établissements de luxe dans les villes de Cienfuegos, Camagüey, Santiago de Cuba et La Havane.

L’effervescence du tourisme se confirme à Cuba, et ce alors que le pays tourne aujourd’hui la page de l’ère Castro, avec l’élection par l’Assemblée nationale de  Miguel Diaz-Canel à la tête du pays. Bien décidée à poser ses jalons, la marque Mélia, filiale du groupe espagnol MHI, a récemment annoncé l’ouverture de cinq établissements de luxe sur la destination. Fin 2018, le groupe ouvrira deux nouveaux hôtels : le Meliá International à Varadero (934 chambres) et le Paradisus Los Cayos à Cayo Santa Maria (802 chambres).

Trois hôtels pour Trinidad

D’ici la fin de l’année, l’enseigne exploitera 2145 nouvelles chambres. Meliá entreprendra également avant 2020 la construction de l’hôtel Innside Camagüey ainsi que celle de trois autres établissements dans la ville historique de Trinidad : le Meliá Trinidad, le Meliá Punta Ancón et le Sol House Ancón (qui se substituera à l’actuel Hôtel Ancón). “Avec ces nouveaux établissements de luxe situés dans ces villes classées au patrimoine mondial, Meliá souhaite faire évoluer le tourisme cubain : augmentation de la durée du séjour et du nombre de visiteurs, montée en gamme des touristes, indique le groupe hôtelier dans un communiqué.”

Pas étonnant en tout cas que les investissements se multiplient : en 2018, les autorités cubaines prévoient d’accueillir 5 millions de voyageurs. Il s’agirait donc d’un nouveau record, après les 4,7 millions reçus l’an dernier.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique