Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les paquebots neufs de Roc et Festival bientôt vendus

Les banques veulent récupérer les sommes prêtées aux compagnies pour la construction de ces navires.

Mauvaise nouvelle pour Royal Olympic Cruises (Roc). Ses deux paquebots neufs, l’Olympia Explorer et Olympia Voyager, seront mis en vente, respectivement le 24 mars à Los Angeles et le 26 mars à Fort Lauderdale par les banques allemandes, qui disposent d’une créance de 104 ME auprès de la compagnie. Maigre consolation, Roc a repris les croisières de 3 et 4 j du Triton au départ du Pirée. Le World Renaissance devrait suivre le 23 avril, avec son itinéraire La Toison d’or. Selon Yannis Vassilakopoulos, DG France de Roc, d’autres programmes sont en cours d’élaboration pour pallier la perte des Olympia Voyager et Explorer. Toujours optimiste, il estime même que les deux navires pourraient être commercialisés par Roc si un accord de location est trouvé avec les futurs acquéreurs.

La situation est plus critique chez Festival. Selon Les Echos, le Crédit Agricole Indosuez a prévu de mettre aux enchères les European Vision et Stars, et le Mistral. La banque espère ainsi récupérer les 229 ME accordés à Festival pour la construction de l’European Vision.

Des croisières annulées au coup par coup

Contacté, Alstom (propriétaire à 100 % du Mistral) n’a pas infirmé cette vente à venir des trois navires. Concernant ceux d’ancienne génération, après le Flamenco il y a 15 jours, l’Azur et le Bolero ont été vendus le 9 mars à Gibraltar. Dans les locaux parisiens de la compagnie, le message ne change pas, précisant que des négociations sont en cours avec des banques italiennes afin d’éviter le naufrage. Festival France continue d’annuler les croisières au coup par coup, tel le départ du 19 mars du Vision, plaçant les agences dans une situation plus qu’inconfortable.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique