Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’édito de Dominique Gobert : indépendants, c’est votre fête !

Parfois, souvent même, les crises ont du bon. Cette pandémie aura permis notamment de souligner la précarité de ces petites entreprises, dont de nombreuses agences de voyages, indépendantes, et qui ne rentrent pas forcément dans les critères d’aides aux entreprises.

Ils sont, vous êtes environ 3,6 millions de petits entrepreneurs, petits commerçants, qui ont souvent tout mis dans la balance afin d’exercer un métier passionnant.

Agences de voyages, vous êtes aussi nombreux à croire en vos entreprises, à parfois tout donner, des heures et des heures de travail sans grande rémunération. Durant cette crise, nombreux d’entre vous, beaucoup de femmes soit dit en passant, vous êtes retrouvés démunis… Sans même pouvoir toucher un salaire décent.

Beaucoup de réseaux de distribution se sont penchés sur ce problème. Le Cediv, rendons à César ce qui appartient à Adriana, s’est fortement débattu pour faire admettre aux autorités de tutelle ces « déficiences législatives ».

Apparemment, Président Macron et son équipe ont entendu. C’est d’ailleurs en septembre 2021 que, après plus de 20 ans d’attente, un « Plan indépendants » a été concocté. Ce plan, ou plutôt cette loi, vient d’être adoptée et constitue vraiment la pierre angulaire de ces dispositions, lesquelles vont sûrement contribuer à établir un avenir digne de ce nom pour ces millions de petits commerçants.

Dominique Gobert, éditorialiste

Certes, cette loi a été votée sans grande publicité et c’est dommage.

Heureusement que la presse, souvent décriée et vilipendée, est là.

Soyez enfin rassurés. Dorénavant le nouveau statut des travailleurs indépendants permet à ces femmes et ces hommes de protéger leur patrimoine personnel, rendant ce dernier insaisissable.

Par ailleurs, c’est encore une avancée importante, est actée une meilleure protection sociale contre les accidents du travail. En effet, le dispositif implique une réduction de 30% des tarifs de l’assurance volontaire individuelle AT/MP.

Et surtout, car les accidents de la vie ne sont hélas pas éradiqués, l’accès au chômage pour ces indépendants (ATI) est élargi, permettant ainsi à ces petites entreprises déclarées « non viables » de pouvoir bénéficier d’indemnités chômage.

Et bien d’autres changements qui vont améliorer le statut de vos entreprises.

Pour le gouvernement, et quand c’est bien il faut le dire, l’objectif est simple, je cite : « offrir aux entrepreneurs un cadre plus simple et protecteur au moment de la création d’entreprise et les accompagner tout au long de l’exercice de leur activité ».

Il vous suffit maintenant d’utiliser ce plan et les 20 mesures adoptées depuis quelques jours.

 On dit merci qui ?

1 commentaire
  1. MINCHELLA dit

    Merci Dominique de mettre en exergue et surtout rendre hommage à ces agences indépendantes souvent dirigées par des femmes qui se sont battues pendant toute cette pandémie pour sauver leur entreprise. Ce plan peut être un moyen pour préserver les intérêts de ces chefs d’entreprise qui peuvent se retrouver du jour au lendemain sans ressources et sans aides avec l’épée de Damoclès sur leur tête, en cas de faillite, de perdre leur maison. Pas simple la vie d’agent de voyage 😥

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique