Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’édito de Dominique Gobert : il est interdit d’interdire de rêver

Madame Moncond’huy, Maire de Poitiers, doit tirer une sale tête aujourd’hui. Air France, au bord de la faillite, va être renflouée par l’Etat français. Et que vous le vouliez ou non, Léonore, c’est une bonne nouvelle.

Parce que, depuis que le monde est monde, Madame Moncond’huy, voler (dans les airs, au cas où vous n’auriez pas compris) fait partie du rêve humain. Demandez à Icare par exemple, si du moins vous connaissez…

Air France va – l’espérons-nous – continuer à transporter des passagers à travers le monde. C’est une réalité qu’il est interdit d’interdire, ainsi qu’une jeunesse pleine d’espoirs et de rêves le clamait dans les années 68.

Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers, écolo « ayatollesque », ne veut pas que les enfants… rêvent. « L’aérien, c’est triste, ne doit plus faire partie des rêves des enfants aujourd’hui », justifiait-elle en refusant une subvention pour les aéroclubs de sa commune. « Et ta sœur », aurait sûrement répondu Antoine de Saint-Exupéry. Mais, à l’époque, lui et son Petit Prince se contentaient de cette jolie maxime : « fais de ta vie un rêve, et d’un rêve, une réalité ».

Y’en a marre, Dame Moncond’huy, de ces partis politiques qui n’ont pas trouvé de place dans l’arène de la démocratie et qui, parce qu’ils veulent le pouvoir à tout prix, se sont réfugiés dans une pseudo défense de notre environnement. Il faut que vous le sachiez, ayatollahs de tous poils, nous sommes tous écolos. Profondément. Mais pas n’importe comment.

Dominique Gobert, éditorialiste

Il faut arrêter d’interdire, de sanctionner, de s’élever contre ce qui est une innovation permanente et qui conforte notre désir humain de vivre bien.

Je suppose que Léonore ne voit en le tourisme qu’une façon vulgaire et polluante de se rencontrer, entre êtres humains. Fermons-nous les uns les autres, ne nous déplaçons plus, « sauf pour raison impérieuse » ? Tiens, d’ailleurs, il est dorénavant plus compliqué de prendre un train ou un avion : les déplacements liés à des transits ferroviaires ou aériens ne sont plus des motifs dérogatoires.

Voyez-vous, Madame Moncond’huy, je crois que vous n’avez rien compris au monde. Et je pense que Jean-Loup Chrétien, que l’on ne peut taxer ni de facho, ni d’humaniste, vous a répondu dans un très beau texte que je cite ici. J’espère que votre cerveau aura une petite lueur…

« Madame, vous êtes devenue une héroïne. Celle des suppôts d’une nouvelle pensée destructrice, probablement nourrie par des ressentiments, des regrets, une amertume empreinte de jalousie. Mais vous oubliez, madame, ou peut-être ne l’avez-vous jamais appris, que la route de la 3e Dimension a été ouverte par des pionniers, des héros, des défricheurs, qui au prix d’énormes sacrifices ont permis à l’humanité de continuer à marcher vers son destin. Un destin qui peut être amènera notre descendance vers une étape transcendante, le Graal de nos rêves. Le gène de l’exploration est inscrit dans notre patrimoine génétique, sans doute pour survivre jusqu’à notre arrivée vers ce grand point de transcendance, après avoir puisé l’énergie de toutes les inspirations que les rêves de jeunes scientifiques, chercheurs, ingénieurs, nous aurons livrées pour gravir pas à pas cette haute montagne qui nous conduit au sommet du progrès. Sur ce chemin aride et dangereux nous avons trouvé ces énergies fossiles, sans doute là pour aider notre longue marche. Pas à pas encore, nous progressons vers des énergies nouvelles, nous découvrons des méthodes d’enrichissement de notre intelligence collective. Bref la science, pas l’écologie, continue à nous éloigner des grottes ou nos ancêtres ont tant souffert pour nous donner les moyens de progresser vers leur sortie. Cela fait 300 000 ans que l’humanité progresse doucement, madame. Et vous voulez balayer d’un coup les défauts d’inventions produites en moins de 200 ans ? Vous rêvez trop, madame.

L’écologie, madame, est un chapitre de l’enseignement des classes de CM2. Elle est hélas devenue l’arme des cancres du fond de la classe qui se réveillent aujourd’hui et en ont fait leur refuge politique, à défaut de réussir ailleurs.

Vous m’étonnez beaucoup en prenant par votre discours parti pour cette nouvelle forme d’intelligence négative qui voudrait nous ramener vers nos grottes.

Vous avez seulement oublié les noms de Guynemer, Mermoz, St Exupéry, Gagarine et tant d’autres.

La route qu’ils ont ouverte ne s’arrêtera jamais.

Et nous sommes là pour FAIRE FACE ! (Devise de Georges Guynemer. Mais vous l’ignorez sans doute…)

​Général Jean-Loup Chrétien,

Pilote de Chasse, Pilote d’essais, Pilote de Ligne, Astronaute, Cosmonaute »

Merci, Général.

5 commentaires
  1. Michel de Kerdanet dit

    Bravo Jean-loup. A l’école de l’air, tu disais déjà qu’un jour tu t’envolerais vers les étoiles.
    Moi-même à 3 ans, voyant les allemands bombarder Brest, je voulais « monter dans les avions » et je l’ai fait pendant 60 ans.
    J’espère que l’aérien fera toujours partie des rêves d’enfant, n’en déplaise à madame Moncond’huy.

    Michel

  2. PAT dit

    Je décèle une pointe de mysoginie ou c’est une impression ?

    Gagarine ???? Pas sur que le touriste ou l’homme d’affaire y pense quand il prend l’avion.

    Je ne sais pas qui de Mme La Mairesse ou de Mr Chrétien est le plus en dehors des réalités

  3. Valérie LAYE-LAFON dit

    Bravo pour cet article!!

  4. Rd dit

    Au delà des paroles de la mairesse de Poitiers, convoquer Gagarine et st Exupery pour justifier les hordes de touristes qui savent à peine où ils vont est ridicule

  5. SACLAY 92 dit

    TOPISSIMO CET ARTICLE !! et m… à tous ces faux écolos soi disant bien pensants qui nous polluent quotidiennement par leurs discours très policés qui ne sont qu’hypocrisie.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique