Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le top 10 des compagnies aériennes qui tirent la croissance française

Quels sont les compagnies ayant enregistré les plus fortes progressions en 2015 ? Découvrez, dans ce palmarès exclusif, les résultats pour le marché français.

Le trafic aérien français a augmenté de 3,5% en 2015, à 150 millions de passagers, selon la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC). Une progression liée à l'engouement envers les destinations européennes (+6%), notamment la Grèce (+11,2%), les Pays-Bas (+11,1%) l'Espagne (+10,4%) et le Portugal (+10,2%), et à une croissance élevée vers l'Asie (+5,3%) ainsi que l'Amérique (+5,4%).

Dans ce contexte, les low cost opérant en France sont les premières gagnantes, avec environ 4 millions de passagers supplémentaires en un an, soit 10% de croissance. Parmi les 10 plus fortes progressions en 2015, figurent ainsi Transavia France (+31,6%), Volotea (+34,1%),  la turque Sunexpress (+34,6%), ou encore la compagnie charter tchèque Travel Service (+66,2%).

La Compagnie décolle

Sur des volumes beaucoup plus faibles, La Compagnie, opérant entre Paris et New York en classe affaires, obtient la première place (+316,7%), du fait de son lancement en 2014. Une autre compagnie française, Chalair Aviation, s'affiche à la 4ème place (+46,2%) en gagnant 13 000 passagers.

Enfin, plusieurs compagnies positionnées sur des axes en croissance complètent ce palmarès, notamment China Eastern Airlines (+37,3%), Aegan Airlines (+32,8%) et Qatar Airways (+24,8%). Les résultats de Germanwings, près de 250 000 passagers gagnés en 2015 (+50,9%), s'expliquent, eux, par le repositionnement de sa compagnie mère, Lufthansa.

Découvrez le palmarès complet des 94 transporteurs aériens opérant en France, dans le magazine feuilletable ou via votre espace abonné en ligne, soit : l'intégralité des données sur le nombre de passagers en 2015 et gagnés depuis un an, la croissance depuis 2014 et 2010, le trafic intérieur, ainsi que les flux entre la France et les 100 premières destinations étrangères.

 

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique