Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Métier : le témoignage d’une agence de voyages

L’Echo touristique démarre dans son dernier numéro une série de fiches métier en partenariat avec l’Escaet. Retrouvez-en ici un extrait : l’interview de Fatima Faivre, directrice régionale de Prêt à Partir, qui évoque la place désormais déterminante de la technologie dans le quotidien des agences de voyages.

« Encouragée par les médias et les GAFAM*, la course folle de l’accès aux nouvelles technologies est en plein cœur de nos métiers. Ces technologies proposent de nous affranchir de l’inutile, accentuent les gains de productivité, encouragent la rapidité et stimulent la croissance. En fait, elles sont censées alléger et soulager notre travail. (Parfois) oui mais (souvent) non ! Sur notre terrain quotidien, rares sont celles qui tiennent pour de vrai leur engagement. Au début, toutes ces technos sont géniales ! Très vite, ça se complique… Les gains de productivité devraient être portés par des sites B2B réellement efficaces. Or, très peu le sont dans les faits. La majorité des TO orientent leur investissement vers des sites B2C au détriment du B2B. C’est ce qui explique mon regard très prudent face à une digitalisation presque boulimique. Utilisé intelligemment, le numérique nous est très utile. Insidieusement, il peut aussi nous rendre fous !

Le digital c’est bien, l’humain c’est mieux

L’humain n’en reste pas moins au cœur de nos agences de voyages. Il est associé à des solutions qui renforcent les compétences de nos forces de vente. En interne, le canal collaboratif ‘Facebook at Work’ adopté par notre réseau, est une grande porte ouverte sur le partage de connaissances. Il en devient potentiellement très fraternel. Par ricochet, nous tendons naturellement vers une relation client plus qualitative, contrairement au web qui soutient une croissance orientée vers la quantité.

En externe, nos casques à réalité virtuelle sont la coqueluche de nos événements et contribuent à créer de l’émotion car l’image est plus que jamais essentielle dans nos modes de communication. Dans la continuité de cette expérience, quelques agences sont équipées d’écran TV, voire de tablettes pour matérialiser les destinations « de rêve » et une chaîne Prêt à Partir sur YouTube vient en appui de cette expérience. En fait, le digital c’est bien, l’humain c’est mieux. »

*Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft

Retrouvez l’ensemble de cette fiche métier dans L’Echo touristique.

A lire également : 

5 bonnes raisons de lire L’Echo touristique ce mois-ci.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique