Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le développement durable se professionnalise

Souvent associé à des pratiques purement marketing, le développement durable participe à l'évolution des modèles économiques et se structure avec l'arrivée de responsables dédiés.

Le développement durable dans le tourisme va toucher deux aspects de l'entreprise : son organisation interne avec la mise en place de politique RSE mais également son offre, que l'on soit dans le voyage de loisirs ou dans le voyage d'affaires. L'aspect législatif, la prise de conscience et le besoin de revenir à une certaine éthique ont contribué à une croissance de ces problématiques au sein des entreprises et donc à un besoin de compétences en la matière. Cette dimension va de ce fait se retrouver au sein des métiers traditionnels du tourisme mais également engendrer de nouveaux postes. Côté production, au sein d'un TO, prenons l'exemple du chef de produit qui intègre l'impact de ses fournisseurs (hébergements, réceptifs…) sur l'environnement et la destination dans la construction de son produit. Sont alors pris en compte l'écologie, l'humain et le respect des populations locales. Dans le voyage d'affaires, le choix des fournisseurs prendra en compte les notions de respect de l'environnement et de respect de l'humain (collaborateurs, clients…) : une partie des appels d'offres comporte aujourd'hui des critères d'évaluation en la matière. Sans être le facteur déterminant dans le choix de son fournisseur, il peut faire la différence et change le métier d'acheteur.

Mise en place d'une politique RSE

L'intégration du développement durable au sein des différentes entreprises de l'industrie du voyage a également nécessité la mise en place de postes dédiés à la responsabilité sociétale des entreprises. Être chargé de développement durable, responsable RSE ou assistant RSE au sein d'une compagnie aérienne, d'un tour-opérateur, etc. signifie (entre autres) mettre en place, et déployer un plan d'actions au sein de l'entreprise. Il s'agira également de le communiquer à l'ensemble des collaborateurs, des fournisseurs, et des clients, avec parfois l'aide du service communication/marketing. Ces actions peuvent concerner le bien-être des collaborateurs, la réduction de l'impact énergétique de l'entreprise (économies de papier, recyclage, installations électriques…) mais également la mise en place de partenariats pertinents en la matière, d'adhésion à des labels/certifications spécialisés tourisme.

En effet, d'autres acteurs arrivent dans le monde du voyage via ce secteur : éco-mobilité, sociétés de conseil. Ils constituent de nouveaux débouchés.

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%%%HORSTEXTE:5%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique