Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Cediv s’apprête à quitter le réseau Manor

Le cercle d’indépendants devrait signer en début de semaine un contrat avec AS Voyages pour bénéficier de sa centrale de paiement. En contre-partie, le Cediv devra quitter Manor, dont il est membre depuis 2006.

Une page se tourne au sein de Manor. Le Cediv a annoncé lors de sa convention la semaine dernière au Brésil qu’il était sur le point de quitter le réseau. En cause : l’accélération de son projet de centrale de paiement pour protéger ses adhérents du risque d’une nouvelle défaillance de tour-opérateurs alors que la disparition de Marsans a coûté 300 000 € au réseau. Pressée par la base, la présidente du Cediv, Adriana Minchella, décidera dans les prochains jours quelle solution adopter, entre Moneydirect et la centrale de paiement de AS Voyages, l’ex-Cofat devenue la CPF. Celle-ci semble clairement remporter la préférence du Cediv alors que les détails du contrat doivent être finalisés cette semaine. Mais avant, la présidente du Cediv rencontrera Jean Korcia pour annoncer, à contre-coeur son départ du GIE Manor. Jean-Pierre Mas, co-président de AS Voyages a fait le déplacement au Brésil pour présenter la centrale aux agences. Il s’agit pour nous de répondre à une urgence et de s’adresser à un système prêt à fonctionner avec des accords fournisseurs déjà signés indique le Cediv. En rejoignant la centrale de AS Voyages, le Cediv bénéficierait automatiquement des accords négociés par AS Voyages auprès des fournisseurs et, par conséquent, de conditions plus avantageuses que celles obtenues avec Manor. La centrale de paiement n’est pas une priorité pour Manor et nous ne pouvons plus attendre. AS Voyages sera un prestataire de service pour le Cediv et c’est tout, nous ne rejoignons pas AS Voyages, nous
restons indépendants affirme la présidente du Cediv.