Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lastminute contre Voyages-sncf.com : audience le 13 octobre

Pierre Paperon, directeur général de Lastminute.com France, a récemment fait le point sur la saisine du Conseil de la concurrence déposée en juin à l’encontre de Voyages-sncf.com.

Sur Internet, le combat entre un « Goliath monopolistique » – des billets de train – et des « David » continue, pour reprendre les propos de Pierre Paperon. Après les auditions tenues pendant l’été, une audience aura lieu le 13 octobre sur le sujet spécifique des mesures conservatoires. Pierre Paperon espère que, dans l’attente du jugement de l’affaire sur le fond, la SNCF cessera vite de donner à sa filiale Voyages-sncf.com un meilleur niveau de tarifs et de commissions qu’aux autres agences en ligne. Le site français du groupe britannique peut commercialiser les meilleurs prix de la compagnie ferroviaire (Prem’s et dernière minute). Mais il regrette d’être dans l’incapacité technique d’offrir le forfait dynamique en intégrant ces petits prix, contrairement à Voyages-sncf.com. Plus globalement, le patron de lastminute.com reproche à la SNCF de détourner le trafic sur Internet que lui génère sa « position de monopole » sur le transport ferroviaire pour créer une agence en ligne. Et s’inquiète de la montée en puissance d’Expedia sur le sol français. « Le groupe détiendra 70% des parts de marché en 2005, selon nos estimations », en cumulant les ventes de Voyages-sncf.com, d’Expedia.fr et d’Anyway.com.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique