Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Lastminute.com perd une bataille contre Voyages-sncf.com

Le Conseil de la concurrence a rejeté la demande de mesures conservatoires demandées par le site de voyages Lastminute.com concernant les pratiques de Voyages-sncf.com.

Fin juin, Lastminute.com France avait saisi le Conseil de la concurrence pour concurrence déloyale. La filiale française du groupe britannique accuse la SNCF d’abuser de sa position dominante avec son site Voyages-sncf.com qui travaille de concert avec Expedia.

Dans une décision du 4 novembre, le Conseil de la concurrence estime qu’il n’y a pas lieu d’accorder de mesures conservatoires, et renvoie le dossier à une instruction sur le fond. Il souligne que la procédure n’est pas close pour autant, loin s’en faut : Il n’est pas exclu, à ce stade de l’instruction, que les pratiques dénoncées par la partie saisissante, et notamment les pratiques – selon elle – discriminatoires par lesquelles la SNCF avantagerait ses filiales Voyages-sncf.com et GL Expedia par rapport aux agences de voyage en ligne, soient contraires aux dispositions des articles L. 420-1 et L.420-2 du code du commerce ainsi que des articles 81 et 82 du traité CE. 

« Mieux vaut une  instruction complète et rapide sur le fond qu’une décision de mesures conservatoires qui n’aurait été que partielle, mais aurait repoussé de trop nombreux mois l’examen des reproches que nous adressons à ce partenariat contre-nature », conclut Pierre  Paperon, DG de Lastminute.com  France. Une bataille est perdue, mais pas la guerre…

Linda Lainé

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique