Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’APST menace de radier 60 adhérents

La caisse de garantie compte opérer une soixantaine de radiation « dans les prochains jours ».

Le premier appel de cotisation, qui était exigible au 15 février, a été payé à près de 99%, souligne l’APST à l’issue d’une réunion de bureau le 5 mai. « Malgré nos différents rappels, environ 60 adhérents n’ont toujours pas régularisé leur situation. Ils feront l’objet d’une radiation qui sera effective dans les prochains jours », explique un communiqué. Par ailleurs, près de deux adhérents sur trois se sont acquittés de leur deuxième acompte de cotisation.

L’acte de vente définitif de l’immeuble de l’avenue Carnot à Paris devrait bientôt être signé, ajoute le communiqué. Ce qui permettra d’assainir les comptes de la caisse de garantie, toujours en difficulté suite à la faillite de Thomas Cook et la crise sanitaire.

Restructuration : 3 scénarios

Trois schémas de restructuration de la garantie voyage ont été présentés aux pouvoirs publics et au bureau. L’objectif est d’éviter un pic de sinistralité à l’échéance des avoirs Covid.

L’APST montre d’ailleurs des signes d’impatience : « Sur ces différents schémas, l’APST attend maintenant des orientations claires de la part de ses ministères de tutelle. Les impératifs du calendrier obligent maintenant à prendre rapidement des décisions structurantes afin d’éviter de devoir piloter à vue une situation de crise pourtant prévisible et largement anticipée. »

A lire aussi :

1 commentaire
  1. Elodie MARCHAIS dit

    Oui, pas très étonnant !…
    Et j’imagine que ces 60 adhérents sont des moyens/gros opérateurs auxquels l’APST réclame plusieurs milliers d’euros d’acompte alors qu’ils n’ont pas vu un client (et donc pas encaissé un sous) depuis des mois.
    L’APST devrait s’interroger sur ses méthodes…

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique