Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La SNCF attaque la concurrence en Espagne en 2021

Mardi 22 septembre, la SNCF a dévoilé sa nouvelle offre de voyage en train en Espagne. La compagnie ferroviaire a choisi les trains grande vitesse et à petits prix de Ouigo.

Bientôt concurrencée en France, la SNCF passe elle aussi à l’offensive à l’étranger. A partir du 15 mars 2021, ses trains Ouigo circuleront en Espagne. Les villes desservies seront Madrid, Saragosse, Tarragone et Barcelone.

« Nous proposerons 5 allers-retours par jour » entre Madrid et Barcelone, indique Hélène Valenzuela, la présidente de Ouigo Espagne. Les billets seront en vente d’ici quelques semaines. « Ils seront à 50 % moins chers que ceux proposés par la Renfe », l’opérateur ferroviaire espagnol, assure Alain Krakovitch, le directeur général de Voyages SNCF.

30 000 billets Ouigo par jour

« Quand l’ADIF (l’administrateur des infrastructures ferroviaires espagnoles) a augmenté la capacité des sillons », sur le deuxième plus gros réseau du monde, la SNCF était obligée de saisir l’opportunité, estime Alain Krakovitch. La compagnie a dépêché 14 rames Siemens françaises de 509 places du réseau français et les a adaptées au réseau espagnol.

A terme, avec les futures dessertes d’Alicante, Valence, Cordoba, Séville, « qui seront ouvertes d’ici peu, le temps d’obtenir les autorisations » selon Hélène Valenzuela, 30 000 billets par jour seront vendus

La maintenance des trains sera assurée par Siemens mais en Espagne, ce qui permettra de créer quelque 1300 emplois, directs et indirects. Espérons que l’arrivée de la Renfe sur le territoire français, « normalement sur les lignes Montpellier-Lyon et Lyon-Marseille » selon Alain Krakovitch, sera aussi bénéfique à la France.

Crédit : Ouigo

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique