Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La reprise d’Alitalia traîne en longueur

Le choix d’un éventuel acquéreur pour la compagnie italienne sera connu d’ici le 15 décembre.

Alors qu’on attendait du nouveau dans le dossier de reprise d’Alitalia fin novembre, le choix d’un éventuel acquéreur devrait finalement être encore repoussé d’une quinzaine de jours. Le candidat le mieux placé pour la privatisation de la compagnie aérienne sera connu d’ici le 15 décembre et des négociations exclusives seront entamées avec cet éventuel acquéreur, précise la direction d’Alitalia dans un communiqué. Les trois repreneurs potentiels encore dans la course, Lufthansa, Air France-KLM et la compagnie italienne Air One, auront jusqu’à la fin de la semaine prochaine pour déposer des offres non contraignantes.
Récemment, la compagnie russe Aeroflot, alliée à la banque italienne Unicredit, s’est retirée de la course au rachat d’Alitalia, laissant Air France-KLM et Lufthansa en pole position pour le rachat. En effet, aussi bien la direction de la compagnie que le gouvernement italien ont toujours laissé entendre qu’ils privilégieraient la candidature d’un partenaire international.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique