Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Fédération retrouve le bon tempo

En se dotant d’un porte-parole, la future Fédération des métiers du voyage prend de la hauteur pour aborder la dernière ligne droite.

À la fin de l’année, si tout va bien, la Fédération des métiers du voyage sera créée, dotée d’un président et prête pour relever les enjeux du secteur. À la veille de l’IFTM Top Resa, les professionnels du tourisme et du voyage, réunis en comité de pilotage, ont en effet donné un coup d’accélérateur au projet en réaffirmant dans un communiqué « leur volonté de créer avant la fin de l’année 2011, une fédération qui permettra d’accroître la visibilité, l’attractivité et l’influence du secteur dans son ensemble ». Ils ont surtout envoyé un signal fort d’union et d’apaisement en désignant un porte-parole qui permettra, enfin, à la future entité de parler d’une seule voix.

TOUTE ORGANISATION EST LA BIENVENUE

André Gallin (voir aussi notre portrait page 5 dans la rubrique Arrêt sur les pros), président du Conseil national des professions de l’automobile – branche loueurs – n’est ni tour-opérateur, ni distributeur. Cela tombe bien car le projet de fédération lancé en début d’année à l’initiative du Ceto et de l’Udiv, rallié par le Snav mais après moult atermoiements de son président Georges Colson, menaçait de s’enliser dans les querelles de personnes. « Désormais, on joue collectif », affirme André Gallin qui souhaite que la fédération « soit la plus large possible ». « Nous sommes dans le bon timing avec des élections présidentielles l’année prochaine. Ce projet de fédération devrait être mis en oeuvre avant fin décembre, grâce à une implication conjointe des représentants des quatre branches métier. Il s’inscrit dans une dynamique d’ouverture et a vocation à accueillir les autres organisations professionnelles de notre secteur qui le souhaiteraient ». Sont aujourd’hui parties prenantes la branche des hébergeurs dont le SNRT (Syndicat national des résidences de tourisme) est le membre fondateur, la branche transports terrestres, incarnée par le CNPA – loueurs, la branche des opérateurs de voyages composée du Snav, du Ceto, de l’Udiv et de Level.com et la branche transport aérien représentée par la Fnam (Fédération Nationale de l’Aviation Marchande). À la question de savoir qui présidera cette future entité, André Gallin, en bon porte-parole, calme immédiatement le jeu : « Ce n’est pas une obsession. Tout ce que je peux vous dire c’est que nous aurons un président à la fin de l’année, élu par les membres fondateurs. Ce devrait être d’ailleurs une présidence tournante, sachant que nous aurons un petit bureau de permanents ». Et de conclure : « Aujourd’hui, nous avons fait 90 % du chemin », ce qui est une bonne nouvelle.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique