Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’UMIH s’attaque au paracommercialisme

  Le principal syndicat hôtelier français conduira d'ici la fin de l'année une action forte et groupée, pour amener certains cas avérés de paracommercialisme devant les tribunaux.  

Après un été très mitigé en terme de fréquentation, l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) reprend son bâton de pèlerin. Parmi les nombreux chantiers en cours, la lutte contre le paracommercialisme est érigée comme priorité.

"Nous recevons des dossiers incroyables, explique son président Roland Héguy. Rien qu’en Dordogne, 80%, des chambres d’hôtes ne sont pas déclarées. L’inspection du travail et l’URSSAF ne font rien pour lutter contre ce phénomène. L’UMIH a donc décidé d’une action forte auprès de Bercy d’ici à la fin de l’année". Le syndicat patronal procède actuellement à l’identification des cas les plus flagrants dans chaque département.

"Dès que cet inventaire sera fini, nous déclencherons une action judiciaire commune", indique Hervé Becam, vice-président du syndicat. Pour "marquer les esprits" et "alerter les pouvoirs publics", l’UMIH prévoit que le même jour, chaque président départemental (le syndicat compte 112 bureaux en France) dépose une plainte auprès du Tribunal de Grande Instance dont il dépend, sur un cas flagrant de paracommercialisme en vigueur à côté de chez lui.