Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’OACI parvient à un accord minimum sur le CO2

L’Organisation de l’aviation civile internationale s’est engagé à un gain de rendement des moteurs de 2% par an et à plafonner la croissance de ses émissions de CO2 en 2020

Les 190 membres de l’Organisation de l’aviation civile internationale réunis la semaine dernière à Montréal sont parvenus à un accord sur la réduction des émissions de CO2. Son objectif est d’atteindre une amélioration du rendement des moteurs de 2 % par an jusqu’en 2050, de plafonner les émissions de CO2 en 2020, et de parvenir à des standards minimums pour les aéronefs lors de la prochaine réunion de l’assemblée en 2013. Salué à Bruxelles par le commissaire aux Transports Sim Kallas, et par le directeur d’IATA, Giovanni Bisignani, cet accord est une première pour le secteur. Mais les efforts consentis restent minimes par rapport à ce qu’exigera l’Union européenne dès 2012, date à laquelle les compagnies volant depuis ou vers l’Europe seront soumises au mécanisme de mise aux enchères des permis d’émission. Alors que la croissance du secteur devrait conduire à une croissance des émissions de CO2 de plus de 60%, selon les études, entre 2005 et 2020, l’UE compte faire baisser les émissions du transport aérien de 10 % en 2020 par rapport à 2005.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique