Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’aéroport de Nice décroche la neutralité carbone

C'est une première en France. L'aéroport niçois a obtenu la certification attestant de sa neutralité carbonne. 

L’aéroport Nice Côte d’Azur voit vert. Deux ans avant la date prévue, il devient le premier aéroport français à atteindre la neutralité carbone en remportant l’accréditation Carbone niveau 3+, et le 25ème aéroport certifié dans le monde, annonce-t-il dans un communiqué du 29 août.

Des émissions réduites de 75%

Second aéroport français derrière les infrastructures parisiennes, avec un peu plus de 12 millions de passagers par an, l’aéroport de Nice a multiplié les démarches pour réduire et compenser ses émissions de gaz à effet de serre. Depuis 2010, il a d’ailleurs réduit de 75% ses émissions en kg équivalent CO2 par passager, notamment grâce au partenariat avec le groupe Electricité de France, qui lui fournit une électricité d’origine 100% hydraulique française.

Dès 2011, le groupe Aéroports de la Côte d’Azur avait intégré le programme indépendant Airport Carbon Accreditation permettant aux aéroports de mesurer leur empreinte carbone, et de mettre en place des programmes de réduction de leurs gaz à effet de serre, selon quatre niveaux différents : cartographie, réduction, optimisation et neutralité. L’Airport Carbon Accreditation est un programme indépendant lancé par l’Airports Council International Europe, un organisme basé à Bruxelles et dédié à l’industrie aéronautique européenne.

Les aéroports parisiens sur la bonne voie

Les autres plates-formes du groupe ne sont pas en reste : l’aéroport Cannes Mandelieu passe du niveau 1 au niveau 3, tandis que celui du Golfe de Saint-Tropez rentre dans le programme directement au niveau 3.

En 2015, les trois principaux aéroports du groupe Aéroports de Paris – Paris-Charles de Gaulle, Paris-Orly et Paris-Le Bourget – ont obtenu le niveau 3 de l'Airport Carbon Accreditation. A l'occasion de la COP21, l’industrie s'est engagée à ce que 50 aéroports européens atteignent, d’ici à 2030, le niveau 3+ décroché par l’aéroport niçois.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique