Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Iberia: les syndicats acceptent le compromis

Le compromis prévoit 3.100 suppressions de postes au lieu de 3.800. Il a été accepté par la majorité des syndicats et par la direction.

La majorité des syndicats d'Iberia s’est prononcé, ce 11 mars, en faveur des propositions du médiateur sur le plan social de la compagnie aérienne espagnole.

Les réunions reprendront mercredi 13 lars à la mi-journée, le temps pour les participants de "soumettre l'accord aux organes de décision" de leurs syndicats respectifs, a expliqué Manuel Atienza, porte-parole du secteur aérien au syndicat UGT.

Pour ce dernier, les propositions du médiateur restent "insuffisantes" mais elles comprennent "des éléments très précieux" qui permettront de rendre le plan social "moins brutal".

Le groupe britannique IAG a également accepté les propositions faites par le médiateur, Gregorio Tudela, nommé par le gouvernement espagnol après l’annonce par d’une série de trois semaines de grève chez Iberia.

3.100 postes supprimés

Le médiateur a proposé un compromis consistant à réduire de 3.800 à 3.100 le nombre d'emplois supprimés dans le cadre du plan social et de limiter la baisse des salaires des employés restant dans le groupe à 7% pour le personnel au sol et 14% pour le personnel navigant.

Les salariés d'Iberia, ont déjà mené deux semaines de grève du 18 au 22 février et du 4 au 8 mars. S’ils acceptent l’accord, ils devront renoncer à la grève prévue entre le 18 et le 22 mars.

Réduction de 15% des capacités

Ils estiment que le plan d'économies annoncé par IAG, qui prévoit notamment une réduction de 15% des capacités de la compagnie espagnole, s'apparente à un "démantèlement" d'Iberia au profit de son homologue britannique.

Iberia avait annoncé 4.500 suppressions de postes en novembre 2012.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique